L’Afrique au cœur avec Ali Zamir, et Catherine Coquery-Vidrovitch

Cet été, et pour la première fois, le Cml s’associe au Festival Sirocco au Bocal du Tech, en ouvrant le festival à la littérature pour un dialogue à deux voix très attendu. Rendez-vous est donné le vendredi 19 juillet à 17h15 pour le Festival Sirocco avec le CML au Bocal du Tech d’Argelès.

L’historienne Catherine Coquery-Vidrovitch est une des grandes spécialistes de l’Afrique. Parmi ses nombreux ouvrages, Histoire des villes d´Afrique noire : Des origines à la colonisation. Elle présentera son dernier ouvrage  Les Routes de l’Esclavage (Albin-Michel 2019). Arrachés violemment à leur terre et à leurs proches, ils furent des millions à se retrouver enchaînés, entassés comme des bêtes dans des bateaux, contraints à traverser à pied forêts ou déserts Pour comprendre l’ampleur et la complexité historique de l’esclavage des Noirs, il faut donc en faire la géographie, qui passe par les routes des différentes traites. C’est cette synthèse que Catherine Coquery-Vidrovitch nous présente ici avec rigueur et pédagogie, loin de toute polémique.

Sur  l’île d’Anjouan

Ali Zamir (Une) est né en 1987 aux Comores. Il vit actuellement à Montpellier. Il est l’auteur au Tripode de Anguille sous roche (prix Senghor 2016) et de Mon Étincelle (2017). Dérangé que je suis est son troisième roman (prix Roman France Télévisions 2019).Le roman se déroule sur l’île d’Anjouan. Avec ce troisième roman, Ali Zamir confirme la place très originale qu’il occupe dans la littérature francophone, son don pour les récits incongrus et l’usage de mots rares. Dans Dérangé que je suis, la vitalité de sa langue se met au service de l’histoire tragi-comique d’un pauvre docker. Dérangé que je suis, c’est tout à la fois la folie du Surmâle d’Alfred Jarry ou de Wacky Races, la tendresse du Voleur de Bicyclette et la conviction d’avoir trouvé un nouveau Pagnol sur une île de l’océan Indien.

Le programme

Vendredi 19 juillet 17h15 –  Festival Sirocco avec le CML  au Bocal du Tech – Argelès

Catherine Coquery-Vidrovitch, Les Routes de l’Esclavage (Albin-Michel 2019)

Ali Zamir, Prix Roman 2019 France TV, Dérangé que je suis (Tripode 2019)

Débat et dédicaces sur place (Entrée libre).

INSCRIVEZ-VOUS POUR RECEVOIR GRATUITEMENT LE JOURNAL CATALAN :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.