L’ADRASEC 66 était présente au 47ème Congrès de la FNRASEC

C’est dans le cadre de l’espace 1000 sources (centre sportif Alain Mimoun) à Bugeat dans le charmant département de la Corrèze que s’est tenu le 47ème congrès de la FNRASEC (1) les 15 et 16 juin dernier. L’ADRASEC 66 y a participé. On voit ici le président de la FNRASEC, Jean-François Sergent F5FS (ici debout), entouré des administrateurs de la fédération


Espace 1000 sources (centre sportif Alain Mimoun) à Bugeat

C’est par une minute de silence à la mémoire des disparus de la FNRASEC que s’est ouvert le 47ème congrès

Crédit photo FM5CY Claude

Puis JF Sergent F5FS a précisé que l’agrément national de sécurité civile de la fédération a été renouvelé pour trois ans et que la fédération compte 1459 membres répartis dans 93 ADRASEC. Pierre Mercier F6HIH, chargé de mission et président d’honneur de la fédération a détaillé ensuite, les rapports avec les institutionnels et les conventions qui ont été envoyées dans tous les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS). Il a également précisé qu’en 2018, 81 interventions réelles ont été réalisées à la demande des autorités ainsi que 152 exercices de sauvetages et recherches

Pierre Mercier F6HIH

Puis Francis Coisne F6AHP a présenté les comptes de résultats en tant que trésorier national. La présentation des comptes est conforme à la circulaire de 2010. Certaines subventions, comme celle de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises, sont versées en fin d’année. Le reliquat est alors reporté l’année suivante. L’assemblée a donné quitus au trésorier à l’unanimité

(Debout) Francis Coisne F6AHP

Après les opérations de vote et l’approbation du rapport moral, des invités de marque ont été accueilli au sein du congrès

C’est tout d’abord Pierre Fournet, maire de Bugeat, qui a souhaité la bienvenue en Corrèze aux congressistes. Il a précisé que si l’espace 1000 Sources accueillent des sportifs de haut niveau tel que l’équipe de France de boxe en stage (prochainement en vue des J.O. de 2020), il est également ouvert aux congrès, bien entendu, mais aussi aux particuliers pour des événements tel que mariage par exemple

Pierre Fournet, maire de Bugeat 

Il a été suivi par Christophe Petit, vice-Président du conseil départemental de la Corrèze, qui a vanté les avantages culturels et touristiques du département très heureux d’accueillir de nouveaux acteurs tel que la fédération

Christophe Petit, vice-Président du conseil départemental de la Corrèze

René Claux a excusé le préfet, retenu par d’autres obligations. Il a souhaité la bienvenue à la fédération

René Claux, représentant de la Préfecture

Puis, le capitaine Dehee du centre de coordination de sauvetage, ARCC (Aeronautical Rescue Coordination Center) de Lyon Mont-Verdun a présenté le bilan des activités de recherche et sauvetages (SAR). Pour 2018, 3215 événements ont été traités dont 586 alertes de balises en vol ou au sol. Il y a eu 62 opérations qui représentent plus de 124 heures de vol SAR

Capitaine Dehee de l’ARCC

Le Commandant Rouquet, de la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) qui a pour mission de garantir la sécurité et la sûreté du transport aérien, a précisé l’organisation et la politique générale en matière de recherche et de sauvetage des aéronefs en détresse dans les zones de responsabilité française

Commandant Rouquet de la DGAC

Frédéric Broutin a présenté le centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) en détaillant notamment la gestion de la crise due à l’ouragan Irma en outre-mer ainsi que le rôle de la FNRASEC au sein de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC)

Frédéric Broutin du COGIC

La conclusion de la matinée a été confié à Jean-Louis Truquet F5DJL, nouveau président du REF (Réseau des émetteurs Français) et membre de l’Adrasec 74. Il a assuré la fédération de son soutien et de son appui, notamment en ce qui concerne la défense du spectre radioélectrique et en particulier les bandes et fréquences qui nous sont allouées en tant que radioamateurs et radioamateurs au service de la sécurité civile

Jean-Louis Truquet F5DJL président du REF et membre de l’Adrasec 74
Les deux présidents réunis : JL Truquet F5DJL président du REF (à gauche) remercié de sa présence et de son soutien par JF Sergent F5FS président de la FNRASEC (à droite)
La délégation de l’Adrasec 66 au congrès. (De g.a.d) F0FMP Vice-Président de l’Adrasec 66,
F1UCG Président de l’Adrasec 66, F5DJL Président du REF, F5FS Président de l’Adrasec et F5IRY Rasec 66
Crédit photo FM5CY Claude

L’après-midi était consacrée à l’élection du bureau, à la remise des médailles et des diplômes et des interventions concernant les moyens de recherche, les conventions, ainsi que la présentation du réseau maillé de communication national et outre-mer qui permettra, à terme, de pallier à une déficience des moyens de communication due à une catastrophe naturelle ou artificielle

Les présentations techniques
Les fourgons du SAMU 19 et du PC de transmission de l’Adrasec 24
Une partie de l’agencement radio du SAMU 19
F4IFA Ludo de l’Adrasec 19, explique comment il a agencé le matériel de communication dans le fourgon qui a la particularité de comporter également une radio permettant les communications sur les fréquences utilisées par les radioamateurs au service de la sécurité civile
F5FS Jean-François en pleine démonstration d’écoute du satellite radioamateur géostationnaire QO-100

La journée s’est terminée par un moment de convivialité et de dégustation de produits du terroir qui ont été travaillé par l’équipe de restauration de l’espace 1000

Un grand merci à toute l’équipe pour votre compétence et votre gentillesse

Le lendemain était consacré aux explications techniques de Jean-Paul Yonnet F1LVT de l’Adrasec 38 responsable technique et chargé de mission au sein de la FNRASEC

Jean-Paul Yonnet F1LVT présente du matériel de recherche radiogoniométrique de balises de détresse portable et utilisable en déplacement pédestre
Les appareils de recherche par effet Doppler capable de donner la direction d’où émet la balise de détresse. Ils ont été entièrement conçu et fabriqués par des radioamateurs
F1LVT explique le fonctionnement des antennes Doppler

L’ensemble des radioamateurs et des accompagnants présents salue le travail effectué par l’équipe de l’Adrasec 19. Ils les remercie pour l’organisation parfaite, la convivialité et la bonne humeur ambiante

Crédit photo FM5CY Claude

(1) La FNRASEC, Fédération Nationale des Radioamateurs Au Service de la Sécurité Civile est composée de radioamateurs(2) et écouteurs qui se mettent bénévolement au service de la sécurité civile en France en cas de crise telle que les recherches de balise de détresse déclenchée par une chute d’avion ou d’activation du plan ORSEC. Elle intervient sous les ordres du Préfet.
Elle est reconnue d’Utilité Publique par décret en date du 15 octobre 2012 (JORF n° 0242 du 17/10/2012) et agréments national de Sécurité Civile
arrêtés du 13/12/2006 (JO du 10/01/07) et du 05/06/2007 (JO du 22/06/07).
L’ADRASEC 66 est la déclinaison départementale pour les Pyrénées-Orientales de la FNRASEC

(2) Le radioamateur est une personne qui a reçu l’autorisation officielle de communiquer par radio, avec d’autres personnes, elles aussi légalement autorisées. Ces communications se font sur les bandes de fréquences allouées par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) au service amateur et au service amateur par satellite. Le radioamateur pratique une activité à caractère technique ; ses compétences sont contrôlées et accessibles à toutes et à tous. L’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) lui délivre un certificat d’opérateur radioamateur et lui attribue un indicatif l’autorisant à exploiter les fréquences allouées par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP)

(3) En pays Catalan, le radio-club de Perpignan porte l’indicatif de F6KBR et les radioamateurs qui l’animent sont très actifs dans des domaines très variés. Formations, réalisations techniques, cours d’apprentissage de la télégraphie, émission et réception radioamateur, entraide et moments conviviaux font partie des réunions hebdomadaires du mardi de 20h30 à 23h00 au 52 rue Maréchal Foch. Vous trouverez également toutes les infos sur le site internet du radio-club : http://www.ref66.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.