L’actualité de la semaine du député Sébastien Cazenove

lactualite-de-la-semaine-du-depute-sebastien-cazenove

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu hebdomadaire du député Sébastien Cazenove pour la semaine du novembre 2017.

Dans l’Hémicycle
Cette semaine, lors d’un vote solennel, nous avons adopté à une large majorité, l’ensemble du projet de loi de finances 2018. Acte fondateur du quinquennat, le budget répond à un triple défi : protéger, libérer, investir. Au cours de ces 151 heures de débat, plus de 2500 amendements ont été examinés, et plus de 300 d’entre eux ont été adoptés. Parmi ceux-ci, la prolongation du crédit d’impôt pour l’agriculture biologique et le renforcement des sanctions financières et la privation des droits civils dans le cadre de la fraude fiscale. Les députés de la majorité, aux côtés du Gouvernement, ont ainsi pleinement participé à l’élaboration de ce premier texte budgétaire.

La Commission des affaires économiques a, une nouvelle fois, examiné le projet de loi « hydrocarbures », suite à l’échec de la Commission mixte paritaire. Le texte va revenir très rapidement en séance publique..

En circonscription
Économie :
Le 20 novembre, la rencontre avec Maitre Ribot de la chambre des Notaires des PO a permis de faire le point sur l’état du marché de l’immobilier dans les Pyrénées Orientales et plus spécifiquement sur le territoire de la 4eme circonscription. Les suites de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques ont également été abordées. Elle va induire l’installation de nouveaux notaires dans notre département et il nous reviendra, ensemble, d’observer et d’évaluer ce nouveau dispositif.

Sécurité/Défense :
Le Colonel Salles-Mazou a reçu Sebastien Cazenove lundi 20 novembre dans les locaux du SDIS. Le Service Départemental d’Incendie et de Secours assure la protection des personnes, des biens et de l’environnement contre les incidents, accidents, sinistres et catastrophes. Placé sous l’autorité administrative et financière de la Présidente du Conseil Départemental et opérationnellement sous l’autorité du Préfet, deux Centres de Secours principaux sont basés à Perpignan, permettant ainsi environ 34807 interventions chaque année. Le SDIS des Pyrénées-Orientales compte près de 2500 femmes et hommes, professionnels et volontaires, qui œuvrent ensemble pour mieux servir la population dans les détresses quotidiennes. Particulièrement concerné par la problématique des incendies, sur une circonscription couverte à 70% par la forêt, cette rencontre recouvrait un caractère informatif essentiel pour le Député.

Chambre d’Agriculture et projet départemental :
Le 23 novembre, Sébastien Cazenove a assisté à la présentation du Projet agricole départemental de la Chambre d’agriculture. Deux problématiques ont particulièrement été présentées parmi de nombreuses actions, la gestion du foncier et la ressource en eau. Alors que les Etats généraux de l’alimentation se déroulent et vont probablement aboutir à un texte législatif d’envergure pour le monde agricole, ces initiatives locales, regroupant l’ensemble des acteurs, vont permettre au député Cazenove de faire remonter de nombreuses idées.

Solidarité :
1 femme sur 10 est victime de violences sexistes et 1 femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon. Le député Sébastien Cazenove tenait particulièrement à assister le vendredi 24 novembre à l’inauguration du service spécialisé d’aide aux femmes victimes de violence sexiste du Centre d’Information sur les droits des femmes et des familles. En qualité de Député et représentant de la nation, Sébastien Cazenove a souhaité soutenir l’action formidable du CIDFF mais aussi en tant qu’homme, prôner l’inclusion des hommes dans le combat de l’égalité femme-homme. Ce SAVS permet grâce aux compétences de ses équipes pluridisciplinaires (juristes, psychologues, conseillères conjugales) d’accueillir et accompagner gratuitement les femmes victimes de violences sexistes mais permettra également de sensibiliser le grand public à la problématique des violences sexistes.

Éducation / Culture :
L’après-midi du vendredi 24 novembre fut placée sous le signe de l’éducation. Tout d’abord, Sébastien Cazenove a participé à l’inauguration du Campus Mailly en centre de ville de Perpignan, qui accueillera dans quelques jours 500 étudiants de licence 3 et de master en droit dans les trois bâtiments qui composent ce nouveau campus. Cet après-midi fut l’occasion de rencontrer Madame Le Pellec Muller, Recteur Chancelier de l’Académie de Montpellier, et d’échanger avec elle sur le projet d’académie, notamment sur l’insertion professionnelle réussie comme le parcours de formation personnalisé et ouvert sur le monde économique ou encore sur la scolarisation des élèves à besoins éducatifs et le dispositif devoirs faits dans les collèges.

A la fin de cette journée se déroulait la cérémonie de remise de diplômes de l’UPVD de la Promotion François Molins au Palais des Congrès. Ainsi, les Masters, les Docteurs en science, en lettres et en droit se sont vu remettre leurs diplômes par le président de l’université Fabrice Lorente.

Culture – Fêtes de l’ours, Unesco :
Issue d’une volonté commune, de promotion et de sauvegarde des fêtes de l’Ours du Haut-Vallespir, depuis 2014, les municipalités d’Arles-sur-Tech, de Prats-de-Mollo-la-Preste et de Saint-Laurent-de Cerdans, souhaitaient présenter une candidature auprès de l’UNESCO afin d’inscrire les fêtes de l’Ours sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le Pays Pyrénées-Méditerranée, dont le député Sébastien Cazenove est devenu membre actif du conseil de développement avait alors été désigné pilote de la démarche UNESCO. Le dossier a été déposé et présenté récemment et le député doit se rendre au

Ministère de la Culture et de la Communication mardi 28 novembre pour le défendre, en concertation, bien sûr, avec le porteur de projet.

lactualite-de-la-semaine-du-depute-sebastien-cazenove

lactualite-de-la-semaine-du-depute-sebastien-cazenove

lactualite-de-la-semaine-du-depute-sebastien-cazenove

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.