La vallée de l’Agly se mobilise pour ses agriculteurs !

la-vallee-de-lagly-se-mobilise-pour-ses-agriculteurs
crédit photo : APVA

La 1ère commission de travail sur le maintien de l’activité économique viticole et de diversification dans la vallée de l’Agly s’est déroulée le 4 mai dernier au sein du Pays de la Vallée de l’Agly à Estagel. Une trentaine de partenaires (élus, partenaires institutionnels et acteurs économiques privés) ont ainsi acté le démarrage d’un plan d’actions visant à contrecarrer la crise économique que connait le secteur viticole depuis quelques années. Une collaboration public-privé totalement novatrice pour le territoire et qui démontre une volonté de réagir partagée par tous.

Le territoire de la vallée de l’Agly, bien connu pour son terroir géologique remarquable, connait depuis quelques années une crise économique viticole sans précédent : le nombre d’exploitants ainsi que la surface des parcelles exploitées ont diminué respectivement de 40% et 30% entre 2000 et 2010, facteurs auxquels s’est ajoutée la sécheresse de 2016, amplifiant encore plus les difficultés de la filière, avec 40 % de récoltes en moins et donc autant en revenus.

Fort de ce constat, le Président du Pays de la Vallée de l’Agly, Pierre ESTEVE, a, en 2016, initié une réflexion en étroite collaboration avec la Chambre d’Agriculture 66, la SAFER et Coop de France LR, sur le maintien de l’activité économique viticole et de diversification sur la vallée de l’Agly. Conscients de l’urgence de préserver le potentiel de production de la vallée, les élus du territoire ont officialisé cette démarche en mars dernier, se traduisant concrètement par la mise en place, dès 2017, d’une commission de travail pilotée par le Pays. Celle-ci a vocation à rassembler à la fois les élus, les partenaires institutionnels ainsi que les acteurs économiques privés (caves coopératives, coopératives agricoles, syndicat des vignerons indépendants) afin de réfléchir collectivement à la mise en place d’actions en faveur du maintien de l’activité économique viticole et de diversification. Il faut rappeler, en effet, que 75 % des revenus de la vallée de l’Agly proviennent de la viticulture.

Ainsi, le 4 mai dernier, en présence de Pierre ESTEVE, Président du Pays de la Vallée de l’Agly, Claude JORDA, Vice-Président de la Chambre d’Agriculture et Président de la SAFER, Fabienne BONET, Présidente du Comité Départemental PO de Coop de France LR et Jacques SIRE, représentant le Syndicat des Vignerons Indépendants, une trentaine de participants se sont réunis afin de poser les bases solides et acter le démarrage d’un plan d’actions articulé en 4 principales thématiques.

Les membres présents ont ainsi validé le cahier des charges de la 1ère action portée par la CA66 en partenariat avec l’AURCA. Ses objectifs :
• Repérer et géolocaliser les parcelles agricoles libérables ainsi que les besoins en parcellaire des repreneurs ou nouveaux exploitants.
• Définir avec les partenaires économiques les secteurs à fort enjeu agronomique, technique et économique pour ainsi créer une interface numérique permettant l’articulation entre l’offre et la demande parcellaire. Celle-ci servira de tremplin pour engager deux autres actions : l’expérimentation d’un levier financier innovant pour l’acquisition de foncier (type Société Coopérative d’Intérêt Collectif), action pilotée par Coop de France, et la réalisation d’animations foncières sur des secteurs ciblés, en partenariat avec la SAFER. Enfin, une 4ème action devrait également être menée en parallèle par FIGEA, afin d’accompagner la création de groupements d’employeurs permettant de concilier flexibilité pour les entreprises et sécurité pour les salariés.

Cette première séance fut marquée par un fort intérêt de la part des acteurs économiques privés, qualifiant cette action de « plus que nécessaire » pour la survie de leur activité et d’« essentielle » pour une vision globale du territoire. Ce plan d’actions totalement innovant repose désormais sur la force du partenariat public-privé mis en place et représenté par cette commission, élément indispensable à sa réussite sur la durée.

Laisser un commentaire