La Parti de Gauche 66 contre la réforme territoriale

la-parti-de-gauche-66-contre-la-reforme-territoriale

Sous le titre « Départementales : dans quelle démocratie sommes-nous ? » le Parti de Gauche 66 nous communique avec prière d’insérer :

« Les élections Départementales auront lieu les 22 et 29 mars 2015. A ce jour, les compétences qui seront attribuées aux nouveaux Conseils départementaux ne sont toujours pas définitivement fixées. En effet, la loi NOTRe (nouvelle organisation de la République), troisième volet de la réforme territoriale, n’a pas encore été votée par le Parlement.

La loi NOTRe doit en effet clarifier les futures compétences entre collectivités. Si l’on sait que la région sera chef de file en matière économique et pour les transports, que le département sera centré sur la solidarité, on ne connaît toujours pas les contours exacts de ces compétences.

Dans quelle démocratie sommes-nous ? Drôle de démocratie en effet dans laquelle les citoyens sont conviés à voter pour des personnes dont on ne sait pas exactement ce dont elles pourront décider ! C’est ainsi que dans les esquisses de programmes certains candidats font de la gestion et de l’entretien des collèges une de leur priorité (tant pis si au pouvoir leur amis ont saccagé l’école ou n’ont pas tenu leurs promesses…). Or il est fort probable que cette compétence soit octroyée à la région ! Il en va de même des transports : les départements risquent d’être réduits à la portion congrue dans ce domaine.

Le Parti de Gauche Perpignan dénonce le flou absolu qui entoure les élections départementales de mars prochain. La situation illustre bien le délitement de la 5° République. Plus que jamais, l’exigence démocratique exige un engagement vigoureux en faveur d’une 6° République. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.