La fraternité comme rempart aux terroristes

La fraternité comme rempart aux terroristes

Clotilde Ripoull nous communique sous le titre « La fraternité comme rempart aux terroristes », avec prière d’insérer :

« Membre de l’Amitié Inter-Religieuse du Roussillon (AIR), j’ai eu le plaisir d’assister jeudi soir à l’assemblée générale de cette association, au temple protestant de Perpignan le 14 mars dernier. Cette date serait restée anodine si, au lendemain, un terroriste de l’extrême droite suprémaciste n’avait pas lâchement assassiné 49 fidèles musulmans ; en pleine prière, dans deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande.

Au-delà de la compassion et des condoléances que nous témoignons avec force aux familles et à toute la population néozélandaise meurtrie par cette horreur sans nom, nous avons tous notre part à prendre dans le combat contre le terrorisme.
Quel qu’il soit, le terrorisme à un double objectif : celui de semer la terreur et plus insidieusement, celui de nous diviser, de nous jeter les uns contre les autres dans une guerre civile avec pour repère idéologique mortifère la « couleur de peau » ou encore la « religion ».

Voilà pourquoi nous avons – chacun de nous – les moyens de combattre et de défaire ces assassins. En refusant les divisions, en revendiquant nos valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, ils ne pourront jamais ni nous détruire ni nous vaincre. Jamais.
C’est en ce sens que je participe à l’Amitié Inter-Religieuse du Roussillon. Cette association vise à promouvoir la connaissance mutuelle et le dialogue entre les différentes traditions religieuses présentes sur le département des Pyrénées-Orientales. Elle regroupe des membres issus des trois grandes religions du livre (Juifs, Chrétiens, Musulmans), ainsi que de nombreuses associations cultuelles ou culturelles venues d’autre horizons.

Depuis 2018 et pour deux ans, c’est le centre bouddhiste DHAGPO de Perpignan qui assume la présidence tournante de l’AIR. Ce 14 mars, après avoir approuvé les bilans de 2018, le président a annoncé les prochains rendez-vous :
– 7 avril : le concert du partage
– 25 avril : une conférence sur la place des femmes dans la religion (probablement à la nouvelle Mosquée de Maillol)
– 21 septembre : marche inter-religieuse pour la paix et un tournoi de football en salle pour les adolescents devrait également être au programme.

L’Amitié, la connaissance des autres cultes et cultures sont plus que jamais un rempart aux fanatismes et aux extrémismes. Ce fut d’ailleurs l’un des messages que nous avons envoyés, ensemble et unis, lors de la cérémonie laïque et inter-religieuse en mémoire aux victimes de Christchurch, ce samedi 16 mars 2019 en la Mosquée de Perpignan.
Notre capacité à vivre la Fraternité, à l’incarner et à la revendiquer sera notre meilleure réponse aux terroristes. Notre unité au-delà de nos différences fera que jamais ils ne nous vaincront. »

Perpignan Equilibre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.