La France Insoumise indignée par des propos de Ségolène Neuville

Francis DASPE, pour des groupes d’actions de « La France Insoumise », nous communique sous le titre « La France Insoumise indignée par les propos scandaleux de Ségolène Neuville » avec prière d’insérer :

« La France Insoumise fait part de son indignation à la suite des déclarations tenues ce vendredi 23 mars sur France Bleu Roussillon par la responsable départementale du Parti Socialiste, Ségolène Neuville. Perdant visiblement tout contrôle et sens de la mesure, elle a exprimé des propos outranciers, ignominieux et diffamatoires à l’encontre de La France Insoumise, la qualifiant de violente. Cette sortie indigne ne saurait être minimisée par le fait qu’une secrétaire départementale, perdant son sang-froid, se soit exprimée au nom d’une formation politique, aux abois depuis les élections de l’an passé.

La France Insoumise milite à la réalisation de la révolution citoyenne, qui passe à la fois par les urnes, qui ont si cruellement sanctionné la formation de Ségolène Neuville, et l’acceptation de tous les moyens démocratiques garantis par la Constitution et l’État de droit. C’est effectivement un changement par rapport au gouvernement, auquel appartenait Ségolène Neuville, qui criminalisait l’action syndicale et la contestation sociale…

Reconnaissons toutefois à Ségolène Neuville certaines formes d’éloignement de toute « violence ». Elle incarne cette « gôche » qui « ne casse pas trois pattes à un canard » et qui « ne brise pas les reins de la finance »… C’est effectivement la politique du quinquennat Hollande et des gouvernements Valls, dont elle s’est affirmée pleinement solidaire, qui explique le rejet viscéral des dirigeants socialistes dans les manifestations syndicales. Le plébiscite dont bénéficient La France Insoumise et Jean-Luc Mélenchon apparaît en miroir sans aucun doute bien cruel.

« Quand je me regarde, je me désole ; quand je me compare, je me désole toujours ! ». Dure réalité pour le Parti Socialiste qui s’accroche désespérément à un vieux monde politique que La France Insoumise a contribué à balayer. L’invective ne peut compenser l’absence de consolation…

La France Insoumise et les Insoumis des Pyrénées-Orientales attendent de Ségolène Neuville des excuses dans les meilleurs délais. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.