Jean Numa Caux, peintre de l’émerveillement

jean-numa-caux-peintre-de-lemerveillement

Pendant tout l’été, le restaurant La Rencontre à Perpignan est le cadre d’une remarquable exposition. L’artiste franco-marocain Jean numa CAUX propose au regard du visiteur une dizaine de toiles de grand format, dont certaines ont déjà été remarquées dans de nombreuses galeries au Maroc. Il expose des tableaux à dominante bleue, agrémentés de blanc, voire de rouge. Le bleu de ses œuvres est pour lui une évidence : « J’adore le bleu Yves Klein, mais c’est aussi en référence à Henri Matisse et Jacques Majorelle ».

La peinture et lui ? Une histoire d’amour… qui a commencé dans l’émerveillement des remparts de Marrakech, la ville rouge qui l’a vu naitre en 1974, où explose une palette harmonieuse de couleurs qui définissent la cité et lui donnent une tonalité unique. Des couleurs aux subtils équilibres de forces et de nuances.

Chez Jean Numa CAUX, tout est question de contrastes et de variations. « Au départ, précise-t-il, j’ai observé le mouvement, je me suis laissé emporter dans ce tourbillon et j’ai puisé mon inspiration dans les différentes matières qui engendrent la lumière de Marrakech ». Aujourd’hui, sa peinture, nourri des multiples influences de l’art contemporain, orientale et occidentale, puise son inspiration dans cette débauche de couleurs vives , flamboyantes et audacieuses.

Une exposition toute en douceur à découvrir durant tout l’été à Perpignan, sur les cimaises du restaurant La Rencontre (16 rue des Cardeurs. Tél : 04 68 34 42 73 ).

jean-numa-caux-peintre-de-lemerveillement

jean-numa-caux-peintre-de-lemerveillement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.