Jacques Cresta, député de la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales, depuis le début de son mandant, tant au sein de la commission des affaires culturelles que de celles des affaires européennes, a milité pour la reconnaissance des langues régionales et leur enseignement au sein des institutions de la République. Jacques Cresta, au vu de son implication en faveur de la promotion des langues régionales et de la langue catalane, a été nommé responsable de cette PPL pour le groupe socialiste.

Pour cela, après des mois de discussion tant avec les ministères, qu’au sein des groupes parlementaires, après avoir levé de nombreuses incertitudes et avoir fait acte de pédagogie, avec Annie Le Houérou (députée PS des côtes d’armor) il a porté une proposition de loi relative à la promotion des langues régionales, qui a été soutenue par de nombreux parlementaires (150) dont Carole Delga, députée et présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et Pierre Aylagas, député de la 4ème circonscription des Pyrénées-Orientales .

Cette PPL (projet de proposition de loi) a été déposée en octobre afin d’être examinée par les commissions parlementaires compétentes avant d’être soumise au vote de la représentation nationale.

En tant que responsable de cette proposition de loi, Jacques Cresta est particulièrement heureux que la Commission Affaires culturelles à laquelle il appartient ait adopté le texte mardi matin. Cela représente un grand succès, reste à passer l’examen de cette loi devant la représentation nationale.

Le travail accompli par les deux parlementaires, Annie Le Houérou et Jacques Cresta, est une réponse au rejet des Sénateurs de droite qui s’étaient opposés à la reconnaissance des langues régionales et donc à la reconnaissance de la langue catalane. Cette proposition comporte des avancées majeures pour l’enseignement des langues régionales, leurs diffusions sur des supports de communication et dans les médias. Avancées qui étaient attendues et demandées par les associations d’enseignement de la langue catalane.

Jacques Cresta, en qualité de responsable de cette PPL, interviendra dans l’hémicycle mercredi prochain comme premier orateur du groupe socialiste lors de la discussion générale. Et défendra les avancées de cette loi qui apportera concrètement des réponses pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent que la langue catalane soit proposée dans l’ensemble des établissements scolaires du primaire au lycée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.