Institutions et associations en ordre de marche pour développer le bilinguisme catalan à l’école

Les 4 offices publics de la langue en soutien à l’enseignement bilingue en langue régionale (de gauche à droite : Fulup Jakez, Estève Cros, Alà Baylac Ferrer, Pierre Lissot, Olivier Mioque)

Il y a quelques jours, la Flarep – Fédération pour les langues régionales dans l’enseignement public – et l’Aplec – Associació per a l’ensenyament del català – ont accueilli en pays catalan les représentants des langues régionales pour leur 34ème colloque.

Alsaciens, Basques, Bretons, Flamands et Occitans ont apprécié les débats et informations présentées par les Catalans. Le colloque ouvert sur le campus par le président de l’Université, Xavier Py, s’est poursuivi à la Maison de la Catalanité du Département, malgré les conditions difficiles. Les rencontres organisées, un an tout juste après la mise en route de l’Office public de la langue catalane, ont permis de mettre en évidence la convergence entre institutions et associations pour avancer vers un développement planifié du bilinguisme en catalan à l’école.

Les autorités lors de l’ouverture du colloque à l’Université

Quatre directeurs et représentants d’offices publics – basque, breton, catalan et occitan – ont exposé les expériences et outils nécessaires à la mise en place d’une politique linguistique constructive en faveur des langues régionales. Élus, inspecteurs et conseillers pédagogiques en charge de la langue catalane ont illustré la collaboration et le rôle que chacun doit jouer pour accompagner l’extension de l’offre d’enseignement bilingue et leur bon fonctionnement. Les institutions – Éducation nationale, Région, Département, communes – sous l’égide du directeur de l’Oplc sont aujourd’hui en ordre de marche pour apporter un soutien déterminant à l’enseignement du catalan dans les années à venir.

Aujourd’hui, 9% des élèves du département suivent leur scolarité en catalan (sections bilingues et immersives, public et associatif confondus), soit quelques 3970 élèves en primaire (auxquels s’ajoutent 1284 élèves en secondaire). L’enseignement optionnel de la langue seule concerne 10 261 élèves. L’objectif est que dans les années à venir, tous les élèves du département puissent avoir accès partout à l’enseignement du catalan et que toutes les familles qui le souhaitent puissent suivre un enseignement bilingue, comme c’est déjà le cas dans les académies d’Alsace et de Corse. Pour comparaison, l’enseignement bilingue et immersif concerne 41% des élèves basques, 36% des corses, 18% des alsaciens.

Plus d’informations sur le colloque et l’enseignement du catalan et des langues régionales sur www.aplec.cat et www.flarep.com.

Éducation nationale et élus travaillent ensemble sous l’égide de l’OPLC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.