Inauguration de la résidence « Le Catalogne » le 11 octobre

inauguration-de-la-residence-le-catalogne-le-11-octobre

Cet événement se déroulera en présence de, Jean-Marc PUJOL, Président de Perpignan Méditerranée Métropole, Président de l’Office Public de l’Habitat Perpignan Méditerranée, Fatima DAHINE, Vice-Présidente de l’Office Public de l’Habitat Perpignan Méditerranée, Robert GARCIA, Président de la ligue de l’enseignement des Pyrénées-Orientales, et les membres du Conseil d’Administration de l’Office Public de l’Habitat Perpignan Méditerranée.

« 28 LOGEMENTS POUR LES JEUNES TRAVAILLEURS »
Cet immeuble de 28 logements situés 24 Cours Lazare Escarguel à Perpignan, datant de 1960 était un ancien hôtel particulier qui bénéficiait d’atouts importants (sols en marbre dans les parties communes, salle de bains équipées, ascenseur, vaste hall d’entrée, une belle enseigne…). Le hall d’entrée était alors orné de grandes fresques originales en céramique, œuvre de Jean Lurçat. C’est dans ce lieu emblématique de la ville que l’Office avait confié au Centre Local des Ouvres Universitaire et Scolaires (CLOUS) la gestion d’une résidence universitaire.

C’est aujourd’hui la ligue de l’enseignement des Pyrénées-Orientales qui vient s’installer pour l’accueil des jeunes travailleurs. En 2011, un Foyer de Jeunes Travailleurs (FJT) a déjà été réalisé par l’Office avec une capacité de 80 logements dans le quartier Saint-Assiscle, dénommé « résidence Roger Sidou », et géré par la Fédération des Œuvres laïques des Pyrénées-Orientales. Cette expérience fût une belle réussite.

Les travaux réalisés ont permis de reprendre entièrement les installations techniques vétustes afin d’améliorer le confort des logements et de réduire la consommation énergétique du bâtiment. Cette opération gérée par l’Office Public Perpignan Méditerranée a été confiée au Bureau d’Architecture et d’Urbanisme (BAU). En vue d’apporter une esthétique nouvelle à cette résidence, l’architecte a conçu ce bâtiment résolument contemporain possédant toutes les qualités, de confort et de pérennité. Pour ce faire, il a choisi l’ALUCOBOND pour habiller la façade. Premier bâtiment dans les Pyrénées-Orientales qui sera réalisé en bardage ALUCOBOND avec 8 étages comprenant principalement des types 1. Cet immeuble a représenté un défi pour l’architecte et les entreprises locales et un pari pour le maitre d’ouvrage, l’Office Public de l’Habitat Perpignan Méditerranée.

L’Office a confié à Steve Golliot-Villers, artiste tatoueur, le soin de réaliser une oeuvre en hommage aux deux grands artistes qui président au destin de la place de Catalogne, Salvador Dali et Jean Lurçat, en contrepoint des faïences de Jean Lurçat qui ornaient les murs du hall d’entrée de la résidence Le Catalogne.

La réalisation de cette opération n’aurait pas pu se faire sans le concours financier de l’Etat, la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, Perpignan Méditerranée Métropole, la Ville de Perpignan, le Département des Pyrénées-Orientales, Action Logement, la Caisse d’Allocations Familiales des Pyrénées-Orientales et la Caisse des Dépôts et Consignations.

Un vin d’honneur clôturera cette manifestation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.