Hermeline Malherbe : « Je ne suis pas favorable à un statut particulier des Pyrénées-Orientales »

Hermeline MALHERBE - Présidente du département des Pyrénées-Orientales
© Départelment 66

Hermeline Malherbe, Présidente du Département des Pyrénées-Orientales nous communique sous le titre, « Je ne suis pas favorable à un statut particulier des Pyrénées-Orientales », avec prière d’insérer :

« Je suis très surprise à la lecture de l’article de l’Indépendant de ce vendredi 8 décembre qui s’appuie sur un communiqué de presse d’Unitat Catalana et du Comité pour l’Autodétermination de la Catalogne Nord qui revendiquent un statut particulier pour les Pyrénées-Orientales.

J’estime que ce sujet d’un statut particulier n’est pas à l’ordre du jour et pour deux raisons principales :
– tout d’abord, rien ne démontre qu’un statut particulier peut influer sur la situation économique, sociale ou fiscale du territoire ;
– et ensuite, avec mes collègues, nous n’avons pas été élus sur une telle perspective et je ne suis donc pas mandatée pour porter les démarches qui pourraient être nécessaires.
Avec messieurs Roure et Casanovas, nous n’avons pas évoqué les détails d’un éventuel processus, encore moins un hypothétique « nombre de signatures ». J’ai été très claire sur ma position mais, parce que je travaille dans l’échange et la proximité, nous sommes convenus de nous revoir début 2018. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.