Game or Net, le rendez-vous perpignanais des joueurs en détresse

Game or net, un réparateur consoles de jeux et pc

Cette semaine, nous avons rencontré le gérant d’une boutique spécialisée dans la réparation d’ordinateurs et de consoles de jeu. Entre deux visiteurs, l’homme a bien voulu répondre à nos questions. Récit d’un petit commerce qui monte qui monte…

Game or net, un réparateur consoles de jeux et pc
Jeunes et moins jeunes font confiance à Game or Net pour réparer leur matériel

Installée 10 rue Jean Payra, Game or Net est une boutique pas comme les autres avec une clientèle déjà bien établie. Il faut dire que David, son propriétaire, n’est pas homme à se reposer sur ses lauriers : six jours sur sept, de dix heures à dix-neuf heures, il propose ses services de technicien/réparateur PC et consoles. Pour les moins calés en informatique et les adeptes de jeux vidéo c’est une véritable aubaine. Une console de jeu qui ne fonctionne plus ? Un ordinateur qui marche au ralenti ? Le gérant de Game or Net n’a généralement que des solutions à ces problèmes. Ancien commercial, David est un touche-à-tout qui s’est formé sur le tard : « Quand ta chaîne hifi tombe en panne, tu vas chercher à l’intérieur ce qui ne va pas. Pour moi c’est comme ça, depuis tout petit j’ai ce virus là. »

Après avoir créé un premier commerce en 2013 situé aux alentours du quartier du Moulin à vent, ce trentenaire ambitieux a décidé de s’installer dans un lieu plus proche du centre ville de Perpignan. Pour lui, le défi était bien réel, car il lui fallait trouver un local adapté à ses besoins : « Il y a environ un an, l’occasion s’est présentée d’elle-même. Je cherchais un endroit avec plus de passage. C’était le bon moment pour me lancer. »

Game or Net, le lieu où faire réparer son ordinateur
Ordinateurs, consoles de jeux, téléphone portables : le métier de David est varié

Depuis mars 2014, Game or Net a donc connu le succès et s’est forgé une solide clientèle. L’engouement est aujourd’hui tel que de nombreux collégiens demandent à faire leur stage chez David. « Ça ne désemplit pas, tous les mois j’ai un petit jeune qui vient me demander de lui montrer comment souder des composants. Ce qui est bien, c’est que je leur apprends vraiment quelque chose, il sont pas là pour faire le ménage ! » commente-t-il. Pour lui, il n’y a pas de mauvaise concurrence et son métier, qui mêle sa passion pour les jeux vidéo avec son côté bricoleur, est presque une philosophie de vie : « Si demain un de mes stagiaires veut ouvrir sa boutique, je n’essaierai pas de l’en dissuader. J’ai déjà ma clientèle, et c’est un super boulot ».

Jamais à cours d’idée, le chef d’entreprise a su diversifier son activité. En plus du service de réparation, il vend également des accessoires pour consoles et des jeux anciens. C’est ce qu’on appelle le « retrogaming ». Néanmoins, ce n’est pas tout, puisque David est aussi organisateur d’événements. D’ailleurs, comme il nous l’a confié avant notre départ, il est à l’origine d’une après-midi entièrement consacrée aux jeux vidéo qui se tiendra le 8 mars prochain au BBC Perpinya, bar situé sur l’avenue du Général Leclerc à Perpignan : « Quand j’ai du temps pour moi, je fais en sorte de rester productif. Ce n’est pas mon premier événement et il y en aura d’autres. Dans tous les cas, le 8 mars l’entrée est gratuite, alors venez nombreux !».

À bon entendeur, salut !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.