Gaël Faye, Prix Goncourt des Lycéens 2016 à la rencontre de ses fans et des lycéens de Lurçat

gael-faye-prix-goncourt-lyceens-2016-a-rencontre-de-fans-lyceens-de-lurcat

Le rappeur Franco-rwandais Gaël Faye était l’invité du CML lundi 21 novembre à Perpignan. Ce jeune écrivain de 34 ans a dominé les prix d’automne. Après le prix Fnac et celui du Premier roman, il a remporté le prix Goncourt des Lycéens mais aussi un immense succès avec son premier « Petit pays » (Grasset). Plus de 300 000 exemplaires vendus en 2 mois et déjà 27 traductions prévues dans le monde entier, dont celle en catalan.

C’est l’histoire d’un enfant qui voit son monde s’effondrer après avoir assisté à la guerre civile au Burundi et au génocide rwandais. Un livre exceptionnel où se mêlent l’humour et la tragédie.

Lors de la rencontre autour de près de 200 lycéens au Lycée Jean Lurçat de Perpignan, ces derniers lui avaient réservé une belle surprise. Ils l’ont accueilli en interprétant la chanson « Petit pays » (du même nom que son roman) tirée de son dernier album « Pili Pili sur un croissant au beurre ». Après deux heures de débats riches et passionnés, l’auteur s’est rendu à la salle de spectacle Elmediator ou il a présenté son roman primé à ses nombreux fans et lecteurs venus le rencontrer.

gael-faye-prix-goncourt-lyceens-2016-a-rencontre-de-fans-lyceens-de-lurcat

Deux mois après sa sortie en librairie, le roman de Gaël Faye est sollicité par les éditeurs du monde entier. Rien d’étonnant car il raconte le parcours initiatique d’un enfant, qui voit s’abattre autour de lui tous les drames possibles : sa famille se disloque, la guerre civile frappe son pays.

Cet enfant, Tutsi d’origine franco-rwandaise, va découvrir et surtout survivre à l’horreur. « La peur de la guerre, de voir des conflits se déclencher, c’est une angoisse très contemporaine. Nos sociétés sont en proie à ces questionnements, et le livre apporte malgré tout de la tendresse, de l’humour et de l’espoir. On peut s’échapper et parvenir à surmonter l’horreur. »

Une voix d’enfant qui parle juste, et qui parle à tous.

gael-faye-prix-goncourt-lyceens-2016-a-rencontre-de-fans-lyceens-de-lurcat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.