Franck Huette, candidat écologiste sur la 4ème circonscription, se félicite de la nomination de Nicolas Hulot

franck-huette-candidat-ecologiste-sur-la-4eme-circonscription-se-felicite-de-la-nomination-de-nicolas-hulot
Franck Huette aux côtés de Nicolas Hulot lors des primaires de l'écologie en 2011

EELV Pays Catalan nous communique avec prière d’insérer :

« Mais il ne faut pas oublier le Grenelle de l’environnement, en 2007, porté par un Jean Louis Borloo, ministre de l’environnement volontaire et déterminé, associé à l’époque à de nombreuses ONG environnementales et sociales, qui aurait pu aboutir à des solutions innovantes et déterminantes pour la transition écologique. Mais le parlement de l’époque dominé par une majorité conservatrice de droite et du centre a amendé et détricoté le projet pour qu’il ne reste qu’un texte vide de sens.

Malgré la volonté et l’ambition que l’on peut reconnaître à Nicolas Hulot, il va lui falloir beaucoup de courage pour faire face à ses collègues et à une future assemblée, potentiellement libérale et réticente pour faire passer des réformes pertinentes. Le 11 et 18 juin prochain, il faut donc élire un maximum de députés écologistes pour soutenir des réformes ambitieuses pour l’écologie, la solidarité, la démocratie, la moralisation de la vie publique. Mais être vigilant-e-s et tout aussi ambitieux lorsque les réformes libérales, anti-sociales, imposées, qui s’annoncent seront présentées aux Français-e-s.

Le climat est une urgence. Le rythme du dérèglement climatique correspond aux prévisions les plus pessimistes des groupes d’experts. Il faut donc agir vite. »

Laisser un commentaire