France Insoumise : Service Public, mon amour !

france-insoumise-service-public-mon-amour

Pour la Saint-Valentin, Inès Muriot candidate de la France insoumise aux élections européennes, a organisé une marche à Perpignan pour défendre les services publics et lutter contre leur privatisation, sous forme de déclaration d’amour.

Début de la marche à 10h, devant la gare SNCF de Perpignan avec quelques militantes locales de la France insoumise, afin de tracter pour défendre les services publics. Les valentines se sont rendues à la gare SNCF, à la gare routière, aux arrêts de bus, à Pôle-emploi, à l’hôpital, devant les écoles, à la CPAM, à l’URSSAF, au conseil général des Pyrénées-Orientales, en centre-ville… pour déclarer leur flamme aux services publics de Perpignan.

« Les habitants de communes rurales sont les plus touchés par la fermeture des services publics avec l’obligation de faire de nombreux kilomètres pour se soigner, accoucher, étudier, voyager…
Face aux politiques d’austérité, la France insoumise a choisi de mener une nouvelle action sous la forme originale de déclaration d’amour avec des affiches et des tracts, avec de gros cœurs et le slogan « Service public mon amour » pour rappeler l’attachement de la France insoumise aux services publics et pour dire halte à la privatisation
. » nous détaille Inès Muriot, candidate France insoumise aux européennes 2019.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.