Forage Bir Hakeim : l’eau est-elle dépolluée ?

forage-bir-hakeim-leau-est-elle-depolluee

Le conseil communautaire du lundi 27 novembre aborde 8 points sur la politique de l’eau de Perpignan Méditerranée Métropole. À cette occasion, Clotilde Ripoull, présidente de l’association Perpignan équilibre et Brice Lafontaine, élu de la ville de Perpignan et de la métropole interrogent les élus : en 2016, un important dispositif de filtrage a été réalisé pour dépolluer le forage du square Bir Hakeim. Plus de 700 000 € de travaux ont été engagés.

« En effet, ce sondage est pollué par la forte présence de tri et tétra-chloroéthylène-TCE, produits dangereux pour la santé, classés comme probables « cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction ». Malgré ce danger, des dérogations successives ont été obtenues pour continuer à exploiter sporadiquement ce forage dont l’eau a été récemment servi au robinet des foyers Perpignanais. Depuis la réalisation de ces travaux, aucune information claire et transparente n’a été donnée.

Pour cette raison, nous demandons les résultats des tests réalisés suite aux travaux de dépollution, ainsi que les évolutions des tarifs de l’eau depuis 2015. Des réponses claires doivent être apportées sur les points suivants : le filtrage a -t-il été mis en route ? Est-il efficace et l’eau ne présente-t-elle plus aucunes traces de produits dangereux ? En conséquence, depuis 2015 quelle a été l’évolution du prix de l’eau ? », interrogent Clotilde Ripoull et Brice Lafontaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.