Foire de Saint André 2019 à Vinça

Ce sont les 29, 30 novembre et 1er décembre dernier que la municipalité de Vinça, le Casal del Conflent et les associations de commerçants et artisans ont organisé comme chaque année la foire de la Saint André

Pour commencer, c’est à la résidence FRANCIS CATALA qui est un EHPAD (établissement d‘hébergement pour personnes âgées dépendantes), que la fête a débuté avec de nombreux artisans venus présenter leur production et une belle castanyada cuisinée sur place

En fin d’après-midi, l’avocat et vice-président de l’Omnium Catalunya Nord Pere Becque proposait une conférence en catalan sur la situation en Catalogne. Après un rappel historique sur l’évolution des rapports entre la Catalogne et l’Espagne, Pere Becque a expliqué et commenté les récents événements. Il a particulièrement détaillé la situation des prisonniers politiques catalans mettant en évidence que nulle part ailleurs en Europe des peines équivalentes ont été prononcées pour des actes similaires

En fin de soirée, l’association Les Ciné Rencontres de Prades ont proposé la projection du film Any de Gràcia en catalan (sous-titré en français) réalisé par Ventura Pons avec en ouverture un court-métrage sur le mémoire réalisé l’année dernière à Vinça au cours d’un atelier proposé par Les Ciné Rencontres, puis Reflets de notre terroir réalisé par Marc Cousin

Le lendemain, en début d’après-midi, la foire s’est poursuivie avec une « promenade-conférence » en Catalan autour des lavoirs par la conférencière catalane Rosa Vendrell. Après une démonstration très imagée in situ dans un des lavoirs de Vinça, c’est autour de nombreux objets, de chansons et de textes poétiques liés au lavage du linge que Rosa Vendrell a décrit la vie à cette époque sous nos latitudes ainsi que la vie qui existe à l’heure actuelle et que nous avons souvent oublié autour d’autres lavoirs de par le monde

Puis c’est la cobla Tres Vents qui a offert un concert fort apprécié de Sardanes

La cobla Tres Vents

La nuit étant tombée, c’est le bestiaire de la colla des jeunes correfocs dels Nyerros qui a offert une étincelante démonstration de son talent. La relève est assurée

Après ce superbe spectacle, la chorale Ara i Sempre a fêté ses 30 ans d’existence en offrant un concert et elle avait invité pour l’occasion la chorale Palandriu de Llança et la chorale Els Megawatts de Perpignan

Après les remerciements au maire René Dragué et aussi à ceux qui l’ont précédé et qui ont tous apporté leur soutien à l’association, le Président Alain Coubrys a passé la parole à Françoise Parent, première Présidente, qui a évoqué la création de la chorale, sous l’impulsion de Léon Trabis alors maire. Roger Bonnail, ancien Président et aussi seul choriste présent depuis la création, a fait un petit historique, rappelant les noms de ceux qui ont contribué à faire apprendre le chant choral à Vinça :  M. Michon, Robert Chiroleu, Pauline Turner, Ulrike Pretzel, Stéphane Cuff (2001 et 2010) , avec une mention particulière pour le père Daniel Codina, ancien Prieur de St Michel de Cuixa, qui pour les choristes était simplement Daniel ; il était affable, toujours souriant, et c’était aussi un excellent musicien et arrangeur, nombreuses et nombreux sont ceux qui se souviennent des versions de « La Truite de Schubert ». Depuis 2011, la chorale est dirigée par Chantal Joubert

Au premier plan de gad, Alain Coubrys, Président actuel d’Ara i Sempre et Françoise Parent qui fut la première Présidente
Roger Bonnail, ancien Président et aussi seul choriste présent depuis la création d’Ara i Sempre

Les chants ont succédé au discours ; en premier Ara I Sempre, avec un répertoire varié et renouvelé, puis la chorale Palandriu de Llança, sous la direction de Blanca Ortiz a régalé le public avec ses chants catalans et les belles interventions de sa soprano soliste

La chorale Palandriu de Llança

Les Mega Watts, sous la direction de Chantal Joubert et avec Andriy Pustovoy au piano ont interprété un répertoire résolument moderne. Les trois chorales se sont ensuite réunies pour les chants communs, dont l’estaca, reprise en choeur par un public conquis

Puis les trois chorales se sont réunies pour offrir au public un magnifique final

Si vous souhaitez rejoindre la chorale Ara i Sempre, rendez vous le jeudi à 19h30 à la salle Gipulo à Vinça pour la répétition

Puis, les Nyerros del Conflent au son des tambours de leurs timbalers ont pris le relais en enflammant les rues de Vinça

Enfin, c’est par une invitation à la danse et en particulier à la Salsa par les associations Salsal unya et DJ’S66 que c’est poursuivie la soirée

Le lendemain, le dernier jour de festivité a été rythmé par la foire des producteurs et commerçants, la brocante, les animations et les jeux en bois pour les enfants

En tout début de matinée, le local dels Nyerros del Conflent a été inauguré par la municipalité en présence des associations et d’un public venu nombreux y assister

Les associations des Gegants de Perpinyà, de Ribes, de Freset, de Ripoll i Capgrossos del Casal de Vilafranca, Castellers, grallers Els Desmanyacs, timbalers dels Nyerros et la banda Els Canaillous ont ensuite entamé un tour de ville pour le plaisir de tous

Puis les Castellers del Riberal, de Cerdanya et les Pallagos del Conflent se sont retrouvés devant la mairie pour la Trobada Castellera

Après un excellent repas préparé par la boucherie Lafitte et Can Mathilde de Tiretaps, ce sont les véhicules anciens qui ont animé la foire

Puis, les enfants ont été invité au lâcher de ballon devant la mairie avant que la fin d’après-midi soit animé par la banda Els Canaillous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.