Festival Les Toiles à Saint-Estève : cap sur le cinéma Coréen contemporain

festival-toiles-a-saint-esteve-cap-cinema-coreen-contemporain
Mother

Le cinéma Coréen suscite encore curiosité et méfiance malgré les différentes rétrospectives qui lui sont consacrées en France. Les Toiles, festival Stéphanois de cinéma lui consacre trois journées, du 8 au 10 décembre, avec une conférence et cinq films au théâtre de l’Étang.

Le début des années 60 voit émerger quelques-uns des plus talentueux cinéastes coréens : Kim Ki-young, le plus original (et provocateur), Shin Sang-ok ou Yu Hyun-mok dont le film Obaltan fut interdit par la censure. Im Kwon-taek, très prolifique, commence sa carrière à la même époque, mais ce n’est qu’à partir des années 80 – 90 que le cinéma coréen peut à nouveau s’exprimer librement.

Depuis une dizaine d’années, le thriller a fait une entrée remarquée dans le cinéma coréen, avec, en particulier, The murderer de Hong Jin-na et Hard day de Kim Seong-hun. Les cinéastes d’aujourd’hui se sont affranchis des traditions, explique le cinéaste Lee Chang-dong, ils sont libres comme des enfants sans parents. Ils tirent leur énergie de la vitalité économique du pays, et de cette menace permanente, fondée ou non, d’une guerre avec le Nord : une tension qui est hyper-productive.

Une conférence et cinq films :
– Jeudi 8 décembre, 18h – Conférence : Approche du cinéma coréen par Alain Arthozoul
– Jeudi 8 décembre, 20h 30 – Film : Poetry (Lee Chang-dong – 2010 – 2h 19 – VOSTF)
– Vendredi 9 décembre, 20h 30 – Film : Pieta (Kim Ki-duk -– 2012 – 1h 44 – VOSTF)
– Samedi 10 décembre, 14h 30 – Film : Mother (Bong Joon-ho – 2009 – 2h 08 – VOSTF)
– Samedi 10 décembre, 17h – Film : Printemps, été, automne, hiver… et printemps (Kim Ki-duk – 2003 – 1h 43 – VOSTF)
– Samedi 10 décembre, 20h 30 – Film : Ivre de femmes et de peinture (Im Kwon-taek – 2002 – 1h 53 – VOSTF).

Festival LES TOILES en entrée libre et gratuite.
Pas de réservation.

Renseignements : www.rdvse.frrdvse@rdvse.fr – 06 72 80 39 86.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.