Pandémie covid-19 en Occitanie : point de situation | mars 2020| recensement jour par jour

2 126 tests positifs de coronavirus en Occitanie, 846 hospitalisations en cours (dont 263 en réanimation) et 81 décès en établissements de santé. A ce jour, 365 patients ont pu regagner leur domicile après leur passage en établissement hospitalier.

Parmi les indicateurs de suivi de l’activité hospitalière, vous trouverez désormais le nombre total des retours à domicile après passage en établissement de santé lié à un cas de coronavirus covid-19. Cet indicateur de retour à domicile englobe à la fois des personnes dont l’état de santé ne nécessitait pas ou plus d’hospitalisation mais le strict respect de mesures d’isolement à domicile, ainsi que des personnes considérées comme étant guéries.

Points journalier sur la situation :

Point sur la situation le samedi 21 mars 2020 :

Les données départementales évoluent désormais : la stratégie de tests ciblés rend maintenant le nombre de cas confirmés moins pertinent. Une évolution vers un indicateur de suivi épidémiologique comme celui de la grippe saisonnière est en cours par Santé Publique France.

Point sur la situation le vendredi 20 mars 2020 :

Point sur la situation le jeudi 19 mars 2020 :

Le communiqué ci-joint établit également une point de situation à 22h ce soir dans le département des Pyrénées-Orientales, où 25 patients sont actuellement hospitalisés au Centre hospitalier de Perpignan (dont 15 en réanimation) et 5 décès ont été constatés à ce jour.

Point sur la situation le mercredi 18 mars 2020 :

Point sur la situation le mardi 17 mars 2020 :

Point sur la situation le lundi 16 mars 2020 :

Aude : décès d’une femme de 86 ans

Les équipes médicales du centre hospitalier de Carcassonne ont constaté ce jour le décès d’une patiente âgé de 86 ans.
Après un test positif au coronavirus COVID-19, cette personne avait été prise en charge au sein de ce centre hospitalier dans la nuit du 9 au 10 mars dernier. L’état de santé de cette patiente, originaire de Quillan, s’est aggravé et a conduit à son décès le matin du 16 mars 2020.
Les services de l’Agence régionale de santé et de la Préfecture de l’Aude assurent la famille de toute leur empathie et lui présentent leurs condoléances, ainsi qu’aux proches de cette personne.

Hérault : décès d’un homme de 85 ans

Les équipes médicales du CHU de Montpellier ont constaté ce jour le décès d’un patient âgé de 85 ans. Après un test positif au coronavirus COVID-19 en début de semaine dernière, cette personne hébergée à l’EHPAD de Mauguio avait été immédiatement prise en charge au CHU. L’état de santé de ce patient s’est ensuite aggravé, ce qui a conduit à son décès, constaté ce matin.
Les services de l’Agence régionale de santé et de la Préfecture de l’Hérault assurent la famille de toute leur empathie et lui présentent leurs condoléances, ainsi qu’aux proches de cette personne.

Point sur la situation le dimanche 15 mars 2020 :

Ariège : un premier cas confirmé

Une femme âgée de 25 ans, domiciliée en Haute Ariège, a été contaminée par le coronavirus Covid-19. A ce stade, leur état clinique ne présente pas de signe de gravité et n’a pas nécessité d’hospitalisation. En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence régionale de santé ont lancé les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec cette personne. Les personnes contactées reçoivent des consignes précises sur les mesures de précaution à respecter.

Aude : décès d’un homme de 76 ans

Les équipes médicales du centre hospitalier de Carcassonne ont constaté ce jour le décès d’un patient âgé de 76 ans.
Après un test positif au coronavirus COVID-19, cette personne avait été prise en charge au sein de ce centre hospitalier. L’état de santé de ce patient, originaire de Quillan, s’est rapidement
aggravé et a conduit à son décès le matin du 15 mars 2020.
Les services de l’agence régionale de santé et de la préfecture de l’Aude assurent la famille de toute leur empathie et présentent leurs condoléances à la famille et aux proches.

Point sur la situation le 13 mars 2020 :

Un accueil s’organise dès lundi pour les enfants des personnels de santé sans solution alternative de garde

L’Agence régionale de santé recense ce soir un total de 175 cas confirmés de coronavirus en Occitanie, répartis dans 12 départements désormais.

Vous trouverez un point de situation régionale dans le bulletin récapitulatif ci-joint :

Les services de l’Etat précisent également dans le communiqué ci-joint les modalités d’accueil scolaire qui seront organisées dès lundi, pour garantir la continuité d’activité des personnels de santé qui n’auraient aucune solution alternative de garde pour leurs enfants :

Certaines familles de personnels de santé (*) peuvent être confrontées à l’absence de solution de garde pour leur(s) enfant(s) dès ce lundi. Leurs missions étant indispensables à la mobilisation actuelle de l’ensemble des professionnels de santé, les services de l’Agence régionale de santé et de l’Education Nationale ont engagé un recensement des besoins en demandant aux familles concernées de se faire connaitre via leurs chefs d’établissements scolaires.

En Occitanie, un système de garde spécifique s’organisera de façon progressive pour ces familles sans solution alternative de garde. Ces enfants seront accueillis lundi 16/03/2020 matin dans leur établissement scolaire habituel puis regroupés dans un même établissement de proximité. L’objectif est de constituer des petits groupes d’enfants permettant aux élèves d’avoir accès aux enseignements à distance, mis en place par chaque établissement scolaire d’origine. Les fratries seront regroupées dans un même lieu.

Afin que ce dispositif d’accueil soit opérationnel dès ce lundi, et compte tenu de la nécessité d’apprécier le nombre d’enfants et leur localisation, les familles concernées seront contactées aujourd’hui par les directeurs ou chefs d’établissement pour leur indiquer cette offre de service exclusif. Sur la base d’une attestation sur l’honneur et d’un justificatif professionnel (à récupérer dès que possible), ces familles pourront confier leur enfant à leur école ou leur établissement habituel pour la journée de lundi (et éventuellement mardi). En l’absence de services de transport et de restauration, les familles devront accompagner leur enfant dans le respect des horaires réglementaires et fournir le déjeuner (pique-nique).

Cette journée aura vocation à recenser précisément les effectifs et les lieux potentiels d’accueil et de regroupement de ces enfants. Les services académiques seront alors en mesure de proposer pour les jours à venir et de façon stabilisée des sites d’accueil plus ciblés sur chacun des départements, en lien avec les collectivités qui interviendront en complémentarité.

Une cellule de crise est en place tout le week-end dans les rectorats pour contribuer notamment à l’organisation de ce dispositif.

(*) Liste des catégories des professionnels concernés :

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Point de situation le 13/03/2020 à 18h30 :

Un nouveau cas confirmé dans les Pyrénées-Orientales
Une personne a été testée au COVID 19. Il s’agit d’une personne âgée de 62 ans domiciliée à proximité de Perpignan et qui est hospitalisée au centre hospitalier de Perpignan.
En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence régionale de santé mènent les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces patients.

Occitanie : 150 cas confirmés répartis dans 11 départements

● 32 nouveaux cas confirmés en Occitanie depuis mercredi soir.
● Petite enfance et scolarité : pour freiner la circulation du virus, le Président de la République a annoncé ce soir la fermeture à compter de ce lundi 16 mars de toutes les écoles, universités et crèches en France.
● Etablissements hospitaliers : pour favoriser la disponibilité des services et des équipements hospitaliers, le Président de la République a indiqué ce soir que toutes les opérations non essentielles seront désormais reportées.
● Appels au 15 : seulement pour les personnes malades et les urgences médicales !

Point de situation le 12/03/2020 à 21h30 :

65 c a s d a n s l ’ H é r a u l t
25 c a s d a n s l ’ A u d e
17 c a s d a n s l e G a r d
13 c a s e n H a u t e – G a r on n e
9 c a s en A v e y r o n
6 c a s e n T a r n – et – G a r on n e
4 c a s d a n s l e T a r n
3 c a s d a n s l e s P y r é n é e s – O r i e n t a l e s
3 c a s d a n s l e L o t
3 c a s d a n s l e G e r s
2 c a s d a n s l e s H a u t e s – P y r é n é e s

Point de situation le 11/03/2020 à 22h00 :

Pyrénées-Orientales : Fermeture du lycée agricole de Bourg-Madame, du fait du cas confirmé d’un enseignant de Quillan intervenant également au sein de cet établissement agricole.

Hérault : Sur arrêté préfectoral, à compter du 12 mars et pour une durée de 14 jours, fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées des 16 communes suivantes : Le Cres, Teyran, Castries, Saint Bres, Baillargues, Vendargues, Saint Aunès, Mauguio, Jacou, Castelnau-le-Lez, Clapiers, Prades-le-Lez, Montferrier-sur-Lez, Mudaison, Candillargues, Lansargues.

Point de situation le 11/03/2020 à 17h00 :

Premier cas confirmé dans les Hautes-Pyrénées
Une femme âgée de 45 ans a été testée de façon positive au coronavirus Covid-19. Selon le protocole en vigueur, la patiente est actuellement prise en charge par les équipes du Centre Hospitalier de Tarbes. A ce stade, son état clinique ne présente pas de signe de gravité.
En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence régionale de santé mènent les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec cette professionnelle de santé. Du fait des activités professionnelles de cette personne dans un établissement de santé, les mesures nécessaires sont mises en place avec cet établissement, conformément aux recommandations nationales.

Trois cas confirmés dans le Gers
Trois personnes ont été testées de façon positive au Coronavirus Covid-19. Il s’agit d’un homme de 73 ans domicilié au nord du Gers, du cas distinct d’une femme de 68 ans également domiciliée au nord du département et d’un homme de 52 ans habitant l’est du Gers. Les deux premiers patients sont pris en charge au CHU de Toulouse. Le patient de 52 ans est quant à lui en isolement à domicile, son état de santé ne nécessitant pas d’hospitalisation.
En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence régionale de santé mènent les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces 3 patients.

Point de situation le 10/03/2020 à 23h00 :

HERAULT : 16 nouveaux cas confirmés, dont celui d’un résident en EHPAD
Dans l’Hérault, 16 nouveaux cas viennent d’être confirmés ce soir. L’attention des équipes médicales de l’ARS se porte notamment sur le cas de résidents en EHPAD à proximité de Montpellier. Au regard des risques de transmission du virus au sein de cet établissement qui accueille environ 80 personnes âgées dépendantes, des mesures de sécurité sanitaire renforcées ont immédiatement été déclenchées sur place. Un message de vigilance renforcée a été adressé par l’ARS à l’ensemble des EHPAD de l’Hérault.
Dans la commune du Crès, à proximité de Montpellier, après confirmation de plusieurs cas et au regard du nombre de cas contacts, la Préfecture de l’Hérault, en lien avec le Rectorat et l’ARS, a décidé ce soir de mesures de fermeture concernant toutes les établissements scolaires, centre de loisirs et structures d’accueil de la petite enfance dans cette commune. Sur arrêté préfectoral, ces mesures s’appliquent par principe de précaution pendant 14 jours.
Par ailleurs, pour anticiper et répondre à l’évolution rapide de la situation sanitaire exceptionnelle liée au COVID-19, la cellule de crise COVID-19 du CHU de Montpellier a déclenché la préparation du niveau 1 de son plan de mobilisation, conformément aux directives nationales.

AUDE : 8 nouveaux cas confirmés ce soir
Dans l’Aude, 8 nouveaux cas sont confirmés ce soir. Les représentants de l’ARS étaient ce matin présents aux côtés de Mme la Préfète et des élus locaux pour expliquer les différentes mesures sanitaires renforcées depuis hier à Quillan et Lézignan-Corbières. Les équipes médicales de l’ARS étaient également sur site à Quillan ce jour. En bon état de santé, les internes du Lycée ont pu rejoindre leur domicile. Les équipes médicales de l’ARS seront présentes ce mercredi à Lézignan-Corbières pour expliquer les recommandations sanitaires aux familles concernées.

De nouveaux cas dans 4 AUTRES DÉPARTEMENTS
6 autres nouveaux cas sont confirmés ce soir dans les départements suivants :

  • GARD : 3
  • AVEYRON : 1
  • TARN : 1
  • TARN-ET-GARONNE : 1

    Un point de situation ultérieur apportera des précisions sur la prise en charge de ces nouveaux cas.

Rappel des recommandations à suivre : L’Agence régionale de santé Occitanie rappelle que :

  • Toutes les recommandations sanitaires sont diffusées et réactualisées en temps réel sur le site www.gouvernement.fr/info-coronavirus.
  • Pour toute information générale sur le coronavirus, le numéro vert national est accessible 24h/24 au 0800 130 000 (appel gratuit).
  • En cas de symptômes de maladie, le bon réflexe est toujours d’appeler le 15 avant tout déplacement vers un cabinet médical ou vers un service d’urgence. Pour ne pas encombrer les lignes téléphoniques du 15, qui sont dédiées à toutes les urgences médicales, les appels sont réservés aux personnes malades et à leurs proches.
  • Les tests de dépistage du coronavirus sont effectués après avis médical et évaluation d’un risque de contamination par un médecin ou un épidémiologiste.
  • Chacun est invité à adopter en particulier les gestes barrières qui permettent de se protéger et de protéger les autres.

Précisions sur les dispositions spécialement prévues en cas de coronavirus
pour garder son enfant à la maison

Source : Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre) – www.service-public.fr
Les crèches et les écoles de certaines communes où circule le coronavirus ont été fermées pour limiter sa propagation. Les parents qui sont contraints de rester chez eux pour garder leurs enfants peuvent bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé. L’Assurance maladie a mis en place le télé-service www.declare.ameli.fr pour permettre aux employeurs de déclarer un arrêt de travail en ligne pour ces salariés.

Le parent concerné contacte son employeur et envisage avec lui les modalités de télétravail qui pourraient être mises en place. Si aucun aménagement de ses conditions de travail ne peut lui permettre de rester chez lui pour garder son enfant, c’est l’employeur qui doit via la page employeur du site ameli.fr déclarer l’arrêt de travail de son salarié.
Cet arrêt sera accordé pour une durée de 14 jours calendaires à compter de la date de début de l’arrêt déclaré. Pour en bénéficier, l’employé doit remplir certaines conditions :

  • Les enfants doivent avoir moins de 16 ans le jour du début de l’arrêt ;
  • Les enfants doivent être scolarisés dans un établissement fermé ou être domiciliés dans une des communes concernées (les listes des communes sont régulièrement mises à jour sur les sites internet des rectorats) ;
  • Un seul parent (ou détenteur de l’autorité parentale) peut se voir délivrer un arrêt de travail (le salarié doit fournir à son employeur une attestation sur l’honneur certifiant qu’il est le seul à le demander à cette occasion) ;
  • L’entreprise ne doit pas pouvoir mettre l’employé en télétravail (l’arrêt de travail doit être la seule solution possible sur cette période).

L’indemnisation est enclenchée à partir de cette déclaration. Le salarié percevra les indemnités journalières et, le cas échéant, le complément de salaire de son employeur dès le 1er jour d’arrêt (sans délai de carence).

Précisions sur les mesures d’isolement à domicile
Les personnes diagnostiquée malade par le virus du COVID-19, ou ayant reçu cette consigne d’isolement après avoir été en contact rapproché et prolongé avec ces patients, doivent rester à domicile durant une durée de 14 jours.
Cette restriction des activités à l’extérieur implique de ne pas se rendre sur son lieu de travail, ne pas prendre des transports en commun et ne pas sortir dans des lieux publics. Pour se rendre dans un lieu de soin en cas de besoin, il faut porter un masque lors du transport et prévenir en avance de son arrivée le personnel soignant et dire que l’on est atteint du virus du COVID-19.
Pour les contacts avec la famille et les proches : il est conseillé de rester dans une pièce spécifique, en évitant les contacts avec les autres personnes vivant au domicile. Si possible, une salle de bain et des toilettes spécifiques sont à privilégier. Pour les pièces communes indispensables de la maison (salle de bain unique etc.), il est recommandé de porter un masque, de se laver les mains fréquemment, d’éviter de toucher inutilement des objets communs et de laver les surfaces fréquemment touchées tous les jours (poignées etc.).
Il est recommandé de ne pas recevoir de visites sauf indispensables, tels que des aidants à domiciles. Des livraisons à domicile sont possibles, en faisant laisser le colis sur le palier de la porte

Point de situation le 07/03/2020 à 22h30 :

Etat de santé des 10 patients pris en charge depuis le 6 mars
Dans le Tarn, les 2 personnes hospitalisées au Centre hospitalier d’Albi présentent ce jour un état de santé sans signe de gravité.
Dans l’Aude, les 3 personnes concernées ont été testées dans le contexte d’un séjour récent en Egypte. Elles présentent à cette heure pas ou très peu de symptômes. Leur état de santé n’a pas justifié d’hospitalisation. Elles appliquent des consignes d’isolement à domicile (voir précisions sur ces consignes en pages suivantes).
Dans le Gard et dans l’Hérault, les 3 nouveaux patients hospitalisés aux CHU de Nîmes et de Montpellier présentent ce jour un état de santé sans signe de gravité.
En Haute-Garonne, la personne hospitalisée hier au CHU de Toulouse a pu regagner son domicile ce jour, son état de santé étant jugé satisfaisant, mais devant s’accompagner pour autant du respect de consignes d’isolement habituelles.
Confirmation de 7 nouveaux cas en Occitanie, soit 36 au total à cette heure
En Aveyron, 2 nouveaux cas ont été confirmés ce samedi. Il s’agit de deux femmes âgées de 70 ans et et de 39 ans, domiciliées distinctement à proximité de Rodez. Hospitalisées au Centre hospitalier de Rodez, elles présentent ce jour un état de santé sans signe de gravité.
Dans le Lot, le test réalisé auprès de l’époux de la personne hospitalisée jeudi soir a également été positif. Cet homme âgé de 67 ans et domicilié près de Cahors est pris en charge ce jour.
Dans l’Hérault, 4 nouveaux cas viennent d’être confirmés ce soir. Ils concernent les cas de deux femmes domiciliées distinctement à proximité de Béziers (83 et 70 ans) et d’un couple domicilié à proximité de Montpellier (29 et 31 ans). Des précisions seront apportées ultérieurement sur leur prise en charge.
La région Occitanie compte à cette heure 36 cas confirmés de contamination au coronavirus Covid-19.

Poursuite des investigations autour des cas contacts
Pour chacun des cas confirmés, les équipes de l’Agence régionale de santé et de la Cellule régionale de Santé publique France, poursuivent actuellement leurs investigations pour identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces patients. Contactées personnellement par des médecins ou épidémiologistes de l’ARS et de Santé Publique France, ces personnes sont interrogées pour évaluer leur niveau de risque potentiel de contamination. Certaines font ainsi l’objet de tests de diagnostic. Toutes sont invitées à respecter une période d’isolement à domicile pendant 14 jours.

Mise en place de mesures de protection
dans l’ensemble des établissements hospitaliers de la région

Conformément aux instructions gouvernementales présentées hier soir, tous les établissements hospitaliers de la région ont mis en œuvre ce jour des mesures de restriction des visites dans l’ensemble de leurs services. Ces mesures de prévention visent à protéger les malades, rendus fragiles du fait de leur état de santé. Ces mesures sont affichées dans chaque établissement. Chacun est invité à les respecter pour protéger les personnes hospitalisées.

Mise en place de mesures de protection dans l’ensemble des établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) de la région
Les personnes âgées constituent en effet un public fragile et vulnérable face au virus. Conformément aux instructions gouvernementales, un dispositif de protection est mis en place dans tous les EHPAD de la région. L’objectif est de protéger les résidents et de limiter la contamination grâce aux gestes barrières. Il est rappelé à tous, dans une optique de protection des personnes âgées et fragiles, de réduire massivement les visites (enfants de moins de 15 ans, proches ou extérieurs présentant des symptômes ou malades).
Les professionnels des EHPAD sont également mobilisés afin de modifier les habitudes au sein de ces structures. Cela comprend notamment une réduction des activités collectives et les sorties, ainsi qu’une détection très rapide de tout cas suspect et l’isolement de la personne concernée en attendant confirmation.

3 cas confirmés dans l’Aude

Point de situation le 07/03/2020 à 11h30 :

Trois cas confirmés dans l’Aude
Trois personnes ont été testées de façon positive au coronavirus Covid-19. Il s’agit d’une femme de 55 ans, domiciliée dans l’est du département, et d’un couple âgé de 78 et 76 ans, domicilié en Haute vallée de l’Aude. A ce stade, leur état clinique ne présente pas de signe de gravité et il n’a pas nécessité d’hospitalisation. Des mesures de suivi et d’isolement sont mises en œuvre à domicile.

En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence Régionale de Santé ont lancé les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces 3 personnes, qui ont séjourné récemment en Egypte. Les personnes contactées reçoivent des consignes précises sur les mesures de précaution à respecter.

Bulletin d’information récapitulatif de la situation régionale et des dernières mesures en cours de mise en œuvre :

Point de situation le 06/03/2020 à 22h00 :

6 nouveaux cas et au total 26 cas confirmés

L’Agence régionale de santé Occitanie confirme ce soir six nouveaux cas de coronavirus : 2 premiers cas dans le Tarn, 1 nouveau cas dans le Gard, 2 dans l’Hérault et 1 en Haute-Garonne. Les investigations de l’Agence régionale de santé et de la cellule régionale de Santé Publique France sont en cours, pour identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces personnes. A cette heure, la région Occitanie compte au total 26 cas confirmés.

Deux premiers cas confirmés dans le Tarn
Un couple de personnes âgées de 72 et 73 ans, domicilié à proximité d’Albi, a été contaminé par le coronavirus Covid-19, vraisemblablement à la suite d’un séjour récent en Egypte. A ce stade, leur état clinique ne présente pas de signe de gravité. Ils sont suivis et pris en charge par les équipes du Centre hospitalier d’Albi. En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence régionale de santé ont lancé les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces patients. Les personnes contactées reçoivent des consignes précises sur les mesures de précaution à respecter.

Un nouveau cas confirmé dans le Gard, après un séjour en Alsace
Une femme de 70 ans, domiciliée au nord-ouest du département du Gard, a été testée de façon positive au coronavirus. Elle est prise en charge par le CHU de Nîmes. A ce stade, son état clinique ne présente pas de signe de gravité. En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence régionale de santé ont lancé les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec elle, après son retour d’un séjour récent en Alsace (Mulhouse). Les personnes contactées reçoivent des consignes précises sur les mesures de précaution à respecter.

3 premiers cas confirmés en Tarn-et-Garonne, 1 premier cas également dans le Lot

Point de situation le 06/03/2020 à 9h30

Trois premiers cas confirmés en Tarn-et-Garonne
Trois personnes d’une même famille, domiciliées au nord-ouest du département, ont été testées de façon positive au coronavirus Covid-19. Il s’agit d’un homme de 52 ans et d’un couple âgé de 83 et 78 ans. A ce stade, leur état clinique ne présente pas de signe de gravité. En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence régionale de santé ont lancé les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces personnes, qui auraient séjourné récemment en Italie. Les personnes contactées reçoivent des consignes précises sur les mesures de précaution à respecter.

Un premier cas confirmé dans le Lot
Selon le protocole en vigueur, une femme de 60 ans est prise en charge ce jour au Centre hospitalier de Cahors, après confirmation d’un cas de coronavirus. A ce stade, son état clinique ne présente pas de signe de gravité. Domiciliée à proximité de Cahors, elle aurait séjourné récemment en Egypte avec son époux. En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’ARS mènent ce jour les investigations nécessaires pour identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec cette patiente. Ces personnes reçoivent des consignes précises sur les mesures de précaution à respecter.

1 premier cas confirmé en Haute-Garonne, 2 nouveaux cas en Aveyron et 1 nouveau cas dans l’Hérault

Point de situation le 05/03/2020 à 21h

Un premier cas confirmé en Haute-Garonne
Un patient âgé de 70 ans, et domicilié près de Muret, est pris en charge ce soir par les équipes du CHU de Toulouse. A ce stade, son état clinique ne présente pas de signe de gravité. En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence régionale de santé ont lancé les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ce patient, qui a séjourné récemment en Egypte avec son épouse. Les personnes contactées reçoivent des consignes précises sur les mesures de précaution à respecter.

Deux nouveaux cas dans l’environnement familial en Aveyron
Les investigations menées depuis hier en Aveyron ont conduit à identifier plusieurs personnes qui avaient été en contact rapproché et prolongé avec les patients de Millau hospitalisés hier. Parmi elles, une femme de 39 ans et un enfant de 14 ans ont été testés positivement et pris en charge par les équipes du Centre hospitalier de Rodez, conformément au protocole en vigueur. A ce stade, leur état clinique ne présente pas de signe de gravité. Du fait des activités professionnelles de cette personne au Centre médico-psychologique de Millau, les mesures nécessaires sont mises en place avec cet établissement, conformément aux recommandations nationales.

12 cas confirmées

Point de situation le 05/03/2020 à 13h

En Occitanie, 12 cas de coronavirus ont été confirmés à cette heure. Deux personnes ont été hospitalisées hier à Rodez. Deux autres ont été prises en charge hier soir à Montpellier. L’état de santé de ces 4 personnes ne présente pas de signe de gravité. Les investigations des équipes de l’Agence régionale et de la Cellule régionale de Santé publique France, se poursuivent actuellement pour continuer à identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces patients.

Investigations autour des cas contacts à proximité de Montpellier
et dans les Pyrénées-Orientales

Les investigations se poursuivent également ce jour en ce qui concerne la famille dont deux personnes ont été prises en charge hier soir au CHU de Montpellier. Les équipes de l’Agence régionale de santé et de la Cellule régionale de Santé publique France, ont contacté dès hier soir les proches de la famille concernée pour leur préciser les consignes à suivre. Ces équipes finalisent en ce moment des investigations complémentaires vers le village des Angles dans les Pyrénées-Orientales, où cette famille a séjourné récemment. Ces investigations montrent à ce stade que les contacts ont été réduits. L’apparition de premiers symptômes a amené ces personnes à mettre en œuvre rapidement des mesures de prévention et d’isolement.

Etat de santé des patients hospitalisés hier à Rodez et à Montpellier
Les personnes hospitalisées hier au Centre hospitalier de Rodez (2 patients) et au CHU de Montpellier (2 patients) présentent actuellement un état de santé satisfaisant.

Investigations autour des cas contacts en Aveyron
Les équipes de l’Agence régionale de santé et de la Cellule régionale de Santé publique France, poursuivent ce jour leurs investigations pour identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec les deux patients concernés. Ces personnes sont actuellement en effectif très limité. Elles ont été invitées à respecter une période d’isolement à domicile pendant 14 jours.

Confirmation de 2 nouveaux cas à Montpellier

Point de situation le 04/03/2020 à 21h

Deux cas distincts des précédents à Montpellier
Ce couple, domicilié dans les Hauts-de-France (70 et 71 ans), est actuellement pris en charge par les équipes du CHU de Montpellier, conformément au protocole en vigueur. A ce stade, leur état clinique ne présente pas de signe de gravité.

Confirmation de 2 premiers cas en Aveyron

Point de situation le 04/03/2020 à 18h

Un couple de patients pris en charge au Centre hospitalier de Rodez
Selon le protocole en vigueur, ces patients domiciliés à proximité de Millau et âgés de 68 ans, sont actuellement pris en charge par les équipes du Centre hospitalier de Rodez. A ce stade, leur état clinique ne présente pas de signe de gravité.

Des investigations complémentaires sont menées par l’ARS Occitanie
En lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les équipes de l’Agence régionale de santé mènent actuellement les investigations nécessaires pour identifier les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces patients, qui ont séjourné récemment en Egypte. Les personnes contactées reçoivent des consignes précises sur les mesures de précaution à respecter.

Confirmation d’un 1er cas dans le Gard

Point de situation le 03/03/2020 à 12h

Un patient pris en charge au CHU de Nîmes
Selon le protocole en vigueur, ce patient domicilié à proximité d’Alès et âgé de 70 ans, est actuellement pris en charge par les équipes du CHU de Nîmes. A ce stade, son état clinique ne présente pas de signe de gravité.

Coronavirus : confirmation d’un nouveau cas à Montpellier

Point de situation le 02/03/2020 à 20h

Une nouvelle contamination dans le cadre familial
Comme son époux déjà pris en charge au CHU de Montpellier hier soir, une femme de 29 ans a été contaminée par le coronavirus COVID-19. Hospitalisée ce jour au CHU de Montpellier, elle présente à ce stade un état de santé satisfaisant.
Ce couple est rentré d’Italie (Emilie Romagne) la semaine dernière. L’apparition de symptômes a amené ces deux patients à solliciter le centre 15, qui les a successivement orientés vers les équipes qui assurent les prélèvements. Ils ont respecté des mesures de précaution avant cette confirmation.
Les équipes de l’Agence régionale de santé et de la cellule régionale de Santé Publique France poursuivent les investigations habituelles pour identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces patients. Ces personnes restent à ce stade en effectif très limité.

Rappel des recommandations à suivre
Toutes les recommandations sanitaires sont diffusées et réactualisées en temps réel sur le site www.gouvernement.fr/info-coronavirus.
Pour toute information générale sur le coronavirus, le numéro vert national est désormais accessible 24h/24 au 0800 130 000 (appel gratuit). En cas de symptômes médicaux, le bon réflexe est toujours d’appeler le 15 avant tout déplacement.
L’Agence régionale de santé Occitanie rappelle à tous l’importance des réflexes de prévention qui limitent la circulation des virus. Chacun est invité à adopter en particulier les gestes barrières qui permettent de se protéger et de protéger les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.