Estagel/ Vignerons des Côtes d’Agly : la prochaine « Guingette » sera l’année prochaine

La dégustation peut commencer

Une fois de plus, le temps sera passé trop vite, la visite aura été trop éphémère, les nouvelles rencontres trop courtes.C’est un brin de nostalgie que vont laisser les « Guinguettes » 2019, mais ce n’est que partie remise pour l’année prochaine.

Comme à son habitude, Marie-Line par sa précieuse présence, pouvait conseiller ses invités sur les meilleurs crus à emporter, correspondants aux goûts des consommateurs déjà bien avertis des ressources indéniables des « Vignerons des Côtes d’Agly ».

Marie-Line reçoit ses invités



Que la dégustation commence

En cette soirée du 2 août, alors que le festival de théâtre battait son plein dans le village, les fidèles invités des « Vignerons des Côtes d’Agly », s’étaient donné rendez-vous au caveau route de Maury. Pour cette dernière « Guinguette » 2019, la cuvée « Rosé Montner » était à l’honneur et devait décrocher haut la main l’assentiment de tous. Bien choyé par Marie-Line, frais à l’envie, les cépages syrah, carignan, grenache noir dont il est composé, devaient ravir les plus sévères dans la dégustation.

Les initiés demandent conseil



Des invités nombreux

A son habitude, Jean-Paul, l’un des cavistes, est venu avec ses amis, Sophie, Nadège, Joël, Jean-Claude, etc. Grâce à leur bonne humeur, leur joie évidente de vivre, voilà un groupe qui confirme l’adage selon lequel le vin est source de convivialité. D’amitié aussi.
Daniel et sa compagne étaient également présents. Par l’intermédiaire d’amis, ils ont pu découvrir les merveilleux rosés. Ainsi, via Vadajoz en Estramadura, les voilà devenus les représentants de nos vins dans leur région d’Espagne.
Mais André était aussi de la fête accompagné de ses amies, Michèle et Patricia, venues de Saint-Paul-de-Fenouillet pour la circonstance.

Michèle, Patricia et André, administrateur
Jean-Paul, le caviste, aide un des invités au chargement dans le coffre

 Nous n’oublierons pas bien sûr, Laura et Michael de Bompas, amis personnels de Marie-Line. 
Si cette soirée « Guinguette » est la dernière de l’année 2019, avec une perle au coin de l’œil, il est nécessaire de le dire, elle précède un grand événement pour notre hôtesse. C’est en effet le 17 août, que Marie-Line et Loïc uniront leurs destins. Les visiteurs du jour, se joignent à nous, pour leur souhaiter le meilleur dans toutes leurs attentes.
Une fois de plus, Anthony Vivancos des « Saveurs du Sud » (05 65 40 78 12), devait venir nous régaler avec les seiches à la Catalane et son fricot de porc à base de « coustellou » . Un régal pour nos papilles. 

Anthony Vivancos dans ses oeuvres


Un dernier mot pour dire : à l’année prochaine pour de nouvelles « Guinguettes », de nouvelles dégustations, de nouvelles rencontres.

Joseph Jourda

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.