Estagel : une association est née !

Ne sont-ils pas mignons tout plein ?

« Les Chats Libres d’Estagel », tel est le nom de cette nouvelle association. Née au mois d’octobre, elle est un peu comme un cadeau de Noël offert aux Estagellois. En effet, les associations sont les premiers outils d’une commune. Ce sont elles qui créaient des animations, qui font vivre la cité. Leurs bénévoles sont à choyer en permanence, au quotidien, en prenant en compte leurs besoins.

Ici, il est question d’une association un peu particulière. Elle a comme préoccupation les chats errants. Qui, dans son enfance, n’a pas eu le fin plaisir de caresser un de ces animaux de compagnie venu se blottir sur ses genoux ?

Le but de l’association

Dans un premier temps, il est question de stériliser, d’identifier par des tatouages, pour éviter des ramassages intempestifs de la fourrière. Cette dernière conduit ses animaux directement à l’euthanasie, car il est difficile de faire autrement.
Avoir cette préoccupation, c’est aussi connaître un peu plus profondément, ce qui se passe dans sa commune, prendre en compte les préoccupations des habitants. Prendre en compte son environnement.
En effet, nous pensons que cela est inhérent à un changement de comportement de la gente humaine. Un changement qu’il est nécessaire, nous semble-t-il, d’inclure dans un bouleversement de façons de faire en ce début de XXIe siècle.
Si les chats continuent de faire la joie des enfants, ils sont, parfois aussi, la compagnie de personnes seules, dont nos félins adorés viennent adoucir la solitude pas toujours agréable à supporter. Et puis leurs doux ronronnements, ne vient-il pas apaiser les esprits dans un monde bien souvent perturbé par la dure actualité ?

Nos amis les chats apportent un peu de tendresse

Les avantages de l’association

S’ils sont nombreux, le premier est de pouvoir faire le décompte au plus près de la réalité. Après quelques semaines uniquement de travail, plus de 200 chats errants ont été recensés. En vérité, ils sont beaucoup plus nombreux. Attendons que le recensement soit terminé pour connaître l’exacte vérité. Ainsi, dans un premier temps, nous semble-t-il, les plus dociles d’entre eux, pourront trouver des familles pour les accueillir.
D’autres avantages sont à remarquer. Comme celui d’éviter la prolifération des souris, des rats, des pigeons aussi. N’oublions pas que le chat est un félin et donc un chasseur remarquable. Il est donc question d’aider la nature, à faire un juste équilibre dans sa faune.
Si les nuisances peuvent être gênantes, il est nécessaire d’apporter des solutions, surtout pour ce qui concerne les reproductions intempestives.
Pour aller dans ce sens, dans un village voisin, avec l’aide de la municipalité, des cabanons ont été installés sur un terrain adéquat, ou nos amis, avec l’aide des bénévoles, ont élu domicile. Cette population est ainsi maîtrisée. Évidemment, il existe toujours des individualités, qui préfèrent rester les seuls maîtres de leur destin. Mais là, commence une autre histoire !

Les responsables de l’association

La présidente en est : Olivia Fravalo.
La trésorière : Viviane Pascucci.
Le secrétaire : Alexandre Bézia.
Il ne nous reste plus qu’a souhaiter longue vie aux « Chats Libres d’Estagel » et nos meilleurs souhaits de réussite aux responsables qui viennent grossir le rang des bénévoles indispensables à la vie du village.

Joseph Jourda 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.