Estagel/ Municipales 2020 : la galette des rois de l’association « Estagel 21 »

Pierre Contet pendant son introduction

Pour la 6 e année consécutive, l’association « Estagel 21 » organisait en ce dimanche 19 janvier, ce moment convivial, induit par le partage de la galette des rois. Cette amicale rencontre devait cette année, revêtir un caractère particulier. Élections municipales obligent.

Rappelons-le, elles se dérouleront les 15 & 22 mars prochain. Dans deux mois, les jeux seront faits. Les cartes seront distribuées pour faire entrer Estagel dans le 21e siècle ou pas. C’est ce dont la nombreuse assistance paraissait être convaincue à la suite des propos de Pierre Contet. 
Retour sur une rencontre, disons-le, bien sympathique.

Une salle Mandela archi-comble



Un début de campagne pleine de sens, avec de riches contacts, d’enseignements

Après avoir appelé l’assistance au souvenir de Julien, bien trop tôt disparu, Pierre Contet devait souligner tout l’intérêt de la campagne électorale qui commence. Celle-ci, devait-il expliquer, se déroule au porte-à-porte. Il devait souligner l’accueil chaleureux rencontré. Dans le même temps, la découverte de personnes arrivées ces dernières années au village et souhaitant vivement s’intégrer dans la vie de ce dernier, est un encouragement à développer dans la cité, un esprit de conciliation. Pour cela, devait-il préciser, « il est indispensable de tout faire pour en finir avec les clivages, en s’occupant de tous, en ne regardant plus les bulletins de vote possibles ». 
Un plus indéniable, en cette fin d’après-midi, une vidéo concoctée par les soins du tête de liste d’Estagel 21. 

Présentation de la vidéo

Comme nous y avons déjà été habitué, la rigueur, l’exactitude des situations, la volonté d’apporter une réflexion à un maximum, est le reflet de ce document. Chacun des participants aura pu en retenir la quintessence.
Une grande constante, aux dires de nombreux présents : « Le village pour beaucoup de lieux, est dans un état de délabrement avancé ». Il est en effet pour s’en convaincre, que de stationner sur la place Arago et de regarder le clocher républicain. À sa vue, notre regard se brouille. Ce clocher, longtemps et souvent photographié par de nombreux visiteurs, grâce à l’originalité de la fresque, est aujourd’hui devenu l’emblème d’un village qui a besoin de beaucoup de soins pour le faire revivre, lui donner une autre image. C’est ce en quoi s’engage la liste présentée.
Une constante s’impose à la suite de cette agréable fin de journée. L’envie de voir renaître la recherche et la volonté de construire ensemble de la convivialité, du bonheur. Ce qui est plus singulier, est que cela provient de citoyens ayant des cultures, des pensées diverses. C’est très encourageant pour demain et donne, plus que jamais, envie de croire et de faire confiance à l’humain.

Une vue de l’assistance



Une riche discussion

Plusieurs intervenants devaient apporter leur contribution au débat. Ils devaient le faire sur des problèmes aussi divers que l’aide sociale, la démocratie, l’écologie, l’entretien du village et encore la piscine. Sans dévoiler tous les aspects de son programme, Pierre Contet devait à chaque fois donner des réponses appropriées. 
En ce qui concerne l’aide sociale, il devait être précisé que le budget du CCAS de 2000 euros, était largement insuffisant pour répondre aux besoins. Pour aller dans le sens de la demande grandissante de démocratie, faire avec les citoyens, semble être une priorité ponctuée par la mise en place de correspondants de quartiers et un bulletin municipal paraissant tous les trimestres. L’utilisation des réseaux sociaux, semble être également à l’ordre du jour.
Pour ce qui est afférent à l’entretien du village, l’accent devait être mis sur la nécessité de renforcer le service public, par certainement de l’embauche et par la mise à disposition des moyens nécessaires. Le candidat tête de liste sur ce passage, devait conclure de la sorte : « Lorsqu’un village est sale, il faut le nettoyer ». 
En ce qui concerne la piscine, la réponse semblait être évidente : « Il est nécessaire d’y apporter toute l’attention pour la rendre toujours plus agréable, faciliter son accès en dehors des heures de bureau. »
Enfin, Elie Garcia, bien connu dans le village, devait noter le parcours du combattant dont devaient se rendre dignes toutes les personnes voulant traverser le village de part en part. 

Elie Garcia intervient dans la discussion ouverte à tous


Encore une suggestion d’entretien à prendre en compte. 
Il faudra encore avoir un temps de patience pour connaître le programme. Chaque chose viendra à son heure devait nous préciser Monsieur Contet.

La galette, un prétexte pour continuer le débat
Ces messieurs se rencontrent et continuent la discussion
Ces dames ne sont pas en reste !



Quelques dates à retenir

La présentation de la liste aura lieu le 2 février. L’heure et le lieu seront communiqués ultérieurement. L’inauguration de la permanence électorale, se déroulera le samedi 25 janvier à 11 h. Elle se situe sur l’avenue René Nicolau, en face de l’espace Mandela. 

Joseph Jourda

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.