Estagel : Marguerite Briu et Stanislaw Stawowy au caveau des « Vignerons des Côtes d’Agly »

Marguerite et Stanislaw, deux artistes au caveau


En ces veilles de fêtes de fin d’année, nous recherchons tous à faire plaisir, à nous faire plaisir.Cette année, Stanislaw et Marguerite, nous proposent leurs œuvres grâce aux soins attentifs de Marie-Line responsable du caveau.En route pour le mystère !
Des vitraux de Stanislaw, à ces aquarelles, en passant par celles de Marguerite et ses acryliques notre choix n’en sera que plus compliqué. Une seule solution pour passer outre : entrer dans le mystère.

Stanislaw, un artiste nouvellement arrivé à Estagel

Après des études aux beaux-arts dans son pays d’origine, Stanislaw séjourne en Angleterre et arrive en France ou il réside depuis un an. Il choisit notre coin du Fenouillèdes pour s’installer. Plus précisément à Estagel, au 3, rue du Fort, dans le vieux village, sous le porche. Il créait son atelier et le nomme « STREGAMORE ATELIER ». 

Stanislaw et son travail sur vitraux


Stanislaw est un artiste touche-à-tout. Des aquarelles aux vitraux dans leur conception selon la technique Tiffany, au graphisme, il aime se promener dans les rues du village ou chacun peut voir sa silhouette discrète de profiler.

Les vitraux de Noël de Stanislaw

 Mais il apprécie aussi notre environnement, d’où son aquarelle sur le Canigó et des vues sur le village de Montner. 

Le Canigó de Stanislaw


Gageons que Stanislaw n’a pas fini de nous étonner grâce à la maîtrise de son art. Vous pouvez le joindre à l’adresse suivante : atelier@stregamore.eu. Vous pouvez aussi prendre de ses nouvelles sur le site : www.stregamore.eu

Une vue de Montner de notre ami



Marguerite et ses mystères

Une fois n’est pas coutume. Marguerite exprime cette fois dans son exposition, tous les mystères dont elle souhaite entourer son œuvre. Mais le veut-elle vraiment ? Ou au contraire désire-t-elle exploser et s’exprimer jusqu’au plus profond de son âme. Ainsi sont composés les artistes ! Une fois oui, une fois non ! Est-ce un gage de maturité, de volonté de dépasser certaines frontières ? Nous sommes enclins à penser dans l’affirmative. Pour ces raisons, nous ne vous parlerons pas de ses toiles exposées. 

Marguerite se projette dans le futur


Pour le quart d’heure, nous vous invitons à venir une fois de plus, contempler ses tableaux en devenir, qui sont une invitation au rêve, en pleine nature, élément de prédilection pour notre artiste.
Pour en savoir plus, appelez Marie-Line au caveau. Tel : 04 68 34 27 61. Le meilleur accueil vous sera réservé par notre artiste, dans le domaine de la dégustation de nos vins. .

Joseph Jourda


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.