Estagel/ « J’veux du soleil » : le film documentaire de François Ruffin projeté au rond-point ce vendredi 3 mai, gratuitement

Les Gilets jaunes dans les rues de Perpignan


De l’acte I daté du 17 novembre 2018 à l’acte VIII qui s’est déroulé le 5 janvier 2019, le mouvement spontané des gilets jaunes agite la France et ne semble pas parti pour s’arrêter. Le député de la Somme et cinéaste François Ruffin a réalisé un documentaire à propos de ce mouvement social durant la période déterminée.

D’après les dires de François Ruffin lors de la parution : 

« Quand un mouvement tient entre Noël et le jour de l’An, qu’il tient en janvier, c’est qu’il y a des chances pour qu’au printemps il se passe des choses dans ce pays […] si on ne fait pas ce boulot, la trace de ce mouvement exceptionnel dans notre histoire va être faite par BFMTV, des éditorialistes, des intellectuels en chemise blanche, qui vont résumer ça à un mouvement violent, d’alcooliques, voire de fascistes et d’antisémites ».

Christophe Darmes des Gilets jaunes, à droite sur notre cliché, fera une intervention au moment de l’apéro.

Filmé en décembre au cours des nombreuses rencontres sur les ronds-points, le parlementaire a monté ce projet en collaboration avec le réalisateur de « De mémoires d’ouvriers », Gilles Perret. Il explique que son but est de « représenter la nation » et de « lui donner un visage ». Tous les droits d’auteur sont reversés au Secours populaire.
Sorte d’opération commando vu la rapidité de sa production, « J’veux du soleil » de François Ruffin et Gilles Perret se porte garant de la place que l’art peut avoir au milieu d’une lutte sociale. 
Le film sera projeté ce vendredi 3 mai au rond-point à l’entrée d’Estagel en venant de Perpignan aux environs de 21 h. 
Dés 20 h un apéritif sera offert par les Gilets jaunes, aux invités ainsi qu’aux présents.

Joseph Jourda

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.