Espagne : PCR négative obligatoire même par voie terrestre #FlasInfo #TVCAT

Espagne : PCR négative obligatoire même par voie terrestre.
Bassme : 2 millions d’euros pour conquérir le monde.
L’Art prend l’aiR dans les quartiers de Perpignan !
Embellissement du poste de transformation « Cap Gros »

A partir d’aujourd’hui, les voyageurs français arrivant en Espagne par les airs comme par la route devront présenter un test PCR négatif réalisé au maximum 72 heures avant. Exception pour les enfants de moins de six ans, les transporteurs routiers, les travailleurs frontaliers et les résidents des zones frontalières, dans un rayon de 30 kilomètres. Il ne sera donc toujours pas possible d’aller de Perpignan à La Jonquere sans PCR négative, car ils sont à une distance légèrement supérieure à 30 km. Rappelons qu’il n’est toujours pas possible d’entrer sur le territoire de la Catalogne sauf pour motifs impérieux.

En quatre ans, la société Studio-Duroy a commercialisé 8500 Bassme, ce casque pour poitrine vibrant permettant de ressentir le son. Cap vers l’international à présent, l’entreprise catalane souhaite lever 2 millions d’euros pour se vendre dans le monde entier. Des opportunités qui ne manqueront pas tant le produit séduit les usagers de jeux vidéo, de musique et de home cinéma, ainsi que les sourds et malentendants.

Depuis février dernier, Louis Aliot, maire de Perpignan, ouvre la ville aux artistes avec l’opération « l’art prend l’air ». Cette opération s’adresse aux artistes locaux qui ne peuvent plus exposer depuis presque un an en raison de la crise sanitaire de la Covid-19. Plus que jamais, la Ville soutient le monde culturel ! Autour de cette action, un projet de médiation culturelle s’est mis en place afin d’associer les habitants des quartiers concernés. Prochainement, le vestibule de la salle Arago à l’Hôtel de Ville et l’Hôtel Pams accueilleront respectivement une exposition de photographie et de peinture.

Améliorer la cadre de vie et valoriser son patrimoine, les missions du Sydeel’66 en partenariat avec Enedis, qui mettent en place un programme d’embellissement extérieur des postes de transformation dégradés ou vétustes. La commune de Port-Vendres, partenaire et maître d’ouvrage des travaux, a choisi l’artiste-peintre Marc Doury, qui a réalisé une nouvelle fresque en acrylique sur le thème du Belem, en parfaite harmonie avec la ville. Ce programme d’embellissement, contribue à une meilleure insertion des ouvrages de distribution publique d’électricité dans le quotidien des habitants en les transformant en points d’intérêt esthétiques et harmonieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.