Émouvantes obsèques de Benjamin Quiles à Saint Estève

Le cercueil enveloppé du drapeau national

Vendredi 26 juillet 2019 à 11 heures, ce sont déroulées les obsèques de Benjamin Quiles, gardien de la paix, lâchement assassiné samedi 20 juillet dernier à Toulouse. Ce sont entre deux cents à trois cents personnes qui étaient présentes au cimetière de la commune pour rendre un dernier hommage à Benjamin Quiles. Une famille entièrement détruite, des amis effondrés de chagrin, des Policiers endeuillés une fois de plus et qui demande que justice soit rendue sévèrement à l’auteur de ce crime abominable. En présence du député Romain Grau, du maire Robert Vila, du directeur de la DDSP 66, M. Jean-Marc Rebouillat, de Mme Martine Nauté, inspecteur général des services actifs de la Police Nationale honoraire et de nombreux responsables de différents services de police et policiers actifs et retraités. Benoît, l’ami de Benjamin a prononcé un discours digne de la personnalité sans faille de Benjamin dont un passage marquant « Toi qui savais écouter, conseiller, gratifier, tu étais un trésor, Ben, tu prenais de la place, mais là tu crées le vide et tu nous laisses hagards ». À la fin de la cérémonie, une jeune fille a été soudainement prise d’un malaise, juste avant que Benjamin eu rejoint sa dernière demeure.

Hommage rendu à Benjamin Quiles
Une partie des personnes qui étaient présentes au cimetière

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.