De nombreux élus pour la pose de la première pierre de l’Hôtel d’Incubation d’Entreprises Innovantes de l’UPVD

de-nombreux-elus-pose-de-premiere-pierre-de-lhotel-dincubation-dentreprises-innovantes-de-lupvd

Mercredi 9 novembre, Fabrice Lorente, président de l’Université de Perpignan Via Domitia et président de la Fondation UPVD, Carole Delga, ancienne ministre, présidente de la région Langedoc-Roussillon-Pyrénées Méditerranée, Armande Le Pellec Muller, recteur de la région académique Langedoc-Roussillon-Pyrénées Méditerranée, et recteur de l’académie de Montpellier et chancelier des universités, et Annabelle Brunet, vice-présidente de Perpignan Méditerranée Métropole déléguée à l’université, l’enseignement supérieur et la recherche ont posé la première pierre de l’hôtel d’incubation d’entreprises innovantes de l’UPVD.

L’hôtel d’incubation : une source de valeur ajoutée pour l’économie du territoire
L’hôtel d’incubation est porté par une volonté de l’UPVD d’accompagner et de faire émerger « les jeunes pousses innovantes », motivée par les succès obtenus à travers des start-ups issues de l’université au cours des dernières années. Cette éco-construction permettra d’accueillir des projets étudiants et des projets en lien avec la recherche à l’UPVD, évitant ainsi la rupture entre les start-ups et les savoir-faire de leur laboratoire d’origine.

L’hôtel d’incubation vise à promouvoir le développement d’entreprises et d’activités particulièrement innovantes à partir des laboratoires de l’UPVD en créant une synergie favorable pour ces start-ups, au plus près de leur environnement scientifique et en leur proposant un accompagnement dès le stade de l’émergence.

Aucune structure de ce type n’existant pour l’heure dans le département des Pyrénées-Orientales, l’objectif est d’éviter une fuite des étudiants issus de l’UPVD et des porteurs de projets vers d’autres territoires et ainsi permettre de transformer ce fort potentiel de recherche et d’innovation en source de valeur ajoutée pour l’économie locale.

Une volonté d’ouverture de l’UPVD vers son environnement socio-économique
Ce nouveau bâtiment à énergie positive de près de 1000 m², véritable vitrine de l’Université de Perpignan, sera implanté sur le campus principal de l’université à proximité de l’Institut d’Administration des Entreprises, des plateformes technologiques et des laboratoires de recherche.

De par son emplacement, entre l’Avenue d’Espagne et le Chemin Passio Vella, l’hôtel d’incubation traduit la volonté d’ouverture de l’UPVD vers son environnement socio-économique.

Le coût total du projet s’élève à 2 665 000 €, avec un financement de la Fondation UPVD à hauteur de 265 000 € et un financement dans le cadre du CPER 2015-2020 de 2 400 000 €, réparti comme suit :
État : 700 000 €, Région : 700 000 €, Perpignan Méditerranée Métropole : 1 000 000 €.

La mise en service de l’hôtel d‘incubation d’entreprises innovantes de l’UPVD est prévue pour janvier 2018.

de-nombreux-elus-pose-de-premiere-pierre-de-lhotel-dincubation-dentreprises-innovantes-de-lupvd
Fabrice Lorente, président de l’UPVD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.