De l’autre côté de la frontière, en bref…

Le lait Llet Nostra souhaite pénétrer les Pyrénées-Orientales. Pour sa dixième année d’existence, a 2013, la coopérative laitière catalane Llet Nostra, leader du secteur depuis 2011 en Catalogne s’est assuré 23 millions d’euros de chiffre d’affaires , soit une progression de 1,25% en un an. Cette entreprise liant 215 exploitations familiales des provinces de Girona et Lleida a commercialisé 31,5 millions de litres de lait, soit 25% du lait de Catalogne, tout en représentant 30% du secteur de l’élevage de ce territoire. Llet Nostra, qui lance en 2014 une nouvelle gamme de yaourts et de flans, étudie son entrée dans les Pyrénées-Orientales à la faveur de circuits plus courts que ceux empruntés par les productions normande ou toulousaine.

Le lait Llet Nostra souhaite pénétrer les Pyrénées-Orientales. Pour sa dixième année d’existence, a 2013, la coopérative laitière catalane Llet Nostra, leader du secteur depuis 2011 en Catalogne s’est assuré 23 millions d’euros de chiffre d’affaires , soit une progression de 1,25% en un an. Cette entreprise liant 215 exploitations familiales des provinces de Girona et Lleida a commercialisé 31,5 millions de litres de lait, soit 25% du lait de Catalogne, tout en représentant 30% du secteur de l’élevage de ce territoire. Llet Nostra, qui lance en 2014 une nouvelle gamme de yaourts et de flans, étudie son entrée dans les Pyrénées-Orientales à la faveur de circuits plus courts que ceux empruntés par les productions normande ou toulousaine.

Le lait Llet Nostra souhaite pénétrer les Pyrénées-Orientales.

Pour sa dixième année d’existence, a 2013, la coopérative laitière catalane Llet Nostra, leader du secteur depuis 2011 en Catalogne s’est assuré 23 millions d’euros de chiffre d’affaires , soit une progression de 1,25% en un an. Cette entreprise liant 215 exploitations familiales des provinces de Girona et Lleida a commercialisé 31,5 millions de litres de lait, soit 25% du lait de Catalogne, tout en représentant 30% du secteur de l’élevage de ce territoire. Llet Nostra, qui lance en 2014 une nouvelle gamme de yaourts et de flans, étudie son entrée dans les Pyrénées-Orientales à la faveur de circuits plus courts que ceux empruntés par les productions normande ou toulousaine.

Samsung, Huawei et IBM, au Mobile World Congress de Barcelone.

La 9e édition barcelonaise du Salon mondial de la téléphonie mobile, du 24 au 27 février, sera l’occasion de découvrir le modèle Galaxy S5 de Samsung et la montre intelligente de Huawei. Ce forum doit attirer 75.000 visiteurs, qui dépenseront 4% de plus qu’en 2013, pour des retombées directes de 340 millions d’euros.

Madrid, leader de la création d’entreprises.

7987 entreprises ont été créées en janvier 2014 en Espagne, soit 1% de plus qu’en janvier 2013 et 7 % de plus qu’en décembre 2013, tandis que le nombre de liquidations reculait de 17% par rapport à janvier 2013. Par communautés autonomes, la région de Madrid a comporté 1742 créations, contre 1660 en Catalogne et 1254 en Andalousie, cet ensemble totalisant 58% de l’ensemble des activités créées en Espagne. Les principaux secteurs concernés sont le commerce, les services aux entreprises et l’immobilier, mais le BTP est en baisse.

La compagnie low cost Vueling vise la meilleure business class européenne.

Basé à Barcelone, Vueling dispose de bases secondaires à Paris, Bruxelles ou Amsterdam et d’un accès à 120 autres aéroports européens. Son président, Álex Cruz, souhaite obtenir la “meilleure business class” européenne en garantissant un haut niveau de services, à prix accessibles. Deuxième opérateur low cost européen après Ryanair, Vueling, fondé en 2004, appuie son offre premium sur la nouvelle compétitivité espagnole et une structure plus légère que ses concurrents. Cet opérateur, qui a accueilli 22,6% de passagers supplémentaires en 2013, souhaite se développer en Méditerranée et a obtenu en fin d’année l’autorisation d’opérer vers l’Arabie Saoudite, tout en entamant une démarche vers la Turquie.

10 entreprises de gastronomie de Girona, sur le marché américain.

La boutique de vente en ligne américaine Tienda.com référence 10 sociétés agro-alimentaires de la province de Girona, par l’intermédiaire de l’agence de promotion économique ACCIÓ (gouvernement catalan) à Miami. Tienda.com, qui intervient également au Canada et reçoit 95.000 commandes par an, a délégué une équipe à Girona afin de goûter une sélection de produits de la mer, huiles, eaux, pâtés, biscuits et confitures, qui seront stockés en Virginie. Pour 1200 euros, chaque entreprise est conseillée au sujet des autorisations d’exportation, des standards de qualité américains et de l’étiquetage.

Les supermarchés Condis prévoient une hausse de 1%.

Le groupe catalan de supermarchés Condis, détenteur de 417 établissements dont 221 franchises, a ouvert 23 nouvelles adresses en 2013. Il emploie 5200 salariés, présente un chiffre d’affaires de 801 millions d’euros malgré la concurrence du discount et prévoit une progression de 1,5% en 2014, en mettant l’accent sur les produits frais et la présence d’animateurs dans ses rayons. Condis trouve son origine dans l’acquisition d’un simple emplacement au Marché de la Mercè de Barcelone, effectué en 1961 par les frères Xavier, Antoni et Ramon Condal. Un premier supermarché inauguré en 1982 a précédé le développement d’une chaîne, principalement en Catalogne, en 1992.

Le matériel de bureautique Lyreco affronte la crise.

Le principal fournisseur de matériel de bureau en Espagne, Lyreco, établi à Cornellà de Llobregat (Barcelone), réagit à la baisse de 6% de son chiffre d’affaires en 2013. Il développe sa gamme de cadeaux d’entreprises personnalisés, qui ne représente encore que 5% de son activité, et se positionne sur le segment des services intégraux proposés à ses clients. Lyreco, fondé en 1990, sert 85% des entreprises de l’IBEX 35 (CAC 40 espagnol), emploie 650 salariés et a présenté un chiffre d’affaires de 140 millions d’euros en 2013. Son centre logistique central, situé à Guadalajara (Castille-la-Manche) gère 4700 commandes quotidiennes, honorées par 200 véhicules.

Les eaux Vichy Catalan se diversifient face à la crise.

Face à des ventes en chute de 22% depuis 2008, le groupe Vichy Catalan a investi 6 millions d’euros en Recherche, Développement et Diversification depuis 2012. Une formule en canettes et des versions citron et menthe ont été lancées, tout comme une gamme vitaminée, parallèlement à une introduction dans la vente automatique. Cette stratégie comporte depuis novembre 2013 la boisson ViñaCHY, à base de vins rosés, blancs et rouges. Vichy Catalan, qui exporte seulement 5% de sa production, dans 35 pays, dont le Japon, le Royaume-Uni et le Mexique, a commercialisé 7 millions d’unités et facturé 104 millions d’euros en 2013. Pour traverser la crise, les salaires des 750 employés ont été réduits de 10% en 2012, avant le licenciement de 100 personnes. Fondé en 1890, le groupe Vichy Catalan puise ses eaux à Caldes de Malavella, au Sud de Girona, et s’assure une présence dans le monde au travers des marques Font d’Or, disponible en France, ou encore Font del Regàs et Monte Pinos. Le Moyen-Orient fait partie de ses dernières conquêtes, avec Dubaï et le Qatar, sous marque “VCH Barcelona”.

304 millions d‘euros pour le Corridor ferroviaire.

L’Etat espagnol débloque 188,5 millions d’euros pour améliorer le tronçon de 61,7 km Murcia-Monfort del Cid (Alicante), sur l’axe à Grande Vitesse Madrid-Murcia, et 115,6 millions pour Vandellós-Camp de Tarragona, soit 60 km. Ces chantiers, qui concernent notamment la signalisation et les systèmes de communication, sont confiés à la nouvelle société publique Adif Alta Velocidad (Grande Vitesse). Finalisés en 2016, ils amélioreront la connectivité avec la Ligne à Grande Vitesse Madrid-Barcelone-Perpignan..

Les bénéfices du Port de Barcelone progressent de 73%.

L’autorité portuaire de Barcelone a présenté un résultat net de 74,1 millions d’euros pour l’ensemble de l’exercice 2013, tout en réduisant de 4% sa dette, de 441 millions, contractée auprès de la Banque Européenne d’Investissement. Les bénéfices, en hausse de 73% par rapport à 2012, sont issus d’un total perçu de 158,9 millions d’euros, en repli de 1% en raison des nouvelles facilités accordées aux professionnels en matière de taxes. Le résultat net a été favorisé par la cession d’actions de la société Creuers del Port de Barcelona
, gestionnaire des infrastructures réservées aux croisières.

L’Américain Prologis achète 18.500 m² à CIM Vallès.

L’aménageur Prologis Inc., principal propriétaire et opérateur de plates-formes logistiques en France, implante une activité sur l’axe stratégique Barcelone-France. Il acquiert, au Nord de la capitale catalane, une surface de 18.500 m2 au sein de la Centrale Intégrée de Marchandises (CIM) de la région du Vallès, bordant les autoroutes AP-7 / C-59 et bien relié au port et à l’aéroport de Barcelone.

Les Espagnols croient davantage les entreprises que l’Etat.

Selon une étude de l’Institut Metroscopia, 50% des Espagnols accordent leur confiance aux dirigeants d’entreprises, mais 36% ont une mauvaise image de ce profil. Ils sont seulement 14% à accorder leur confiance aux représentants de l’Etat, tandis que 67% d’entre eux souhaitent que le pays compte davantage d’entrepreneurs. 86% estiment que la création d’entreprises rencontre trop d’obstacles administratifs.

Réclamations pour le TGV à Saragosse.

Le sénateur-maire de Saragosse, Juan Alberto Belloch, a réclamé au Congrès espagnol, le 7 février, que tous les AVE (TGV) Madrid-Marseille fassent escale dans sa ville, à l’identique de “Girona et Perpignan” et 8 autres villes. Actuellement, la liaison Madrid-Marseille ne s’arrête pas à Saragosse, malgré une zone d’influence de “plus d’un million d’habitants”, selon M. Belloch, qui déplore que Toulouse et Lyon ne soient accessibles que depuis Barcelone.

Wifi gratuit dans les gares du Pays Basque.

Simultanément à l’annonce de la SNCF, qui prévoit un accès gratuit au wifi gratuit dans 128 gares françaises d’ici 2015, la société ferroviaire basque Euskotren dresse un bilan de son service lancé en septembre 2013. 42.500 sessions Internet ont été ouvertes, à 82% par smartphone, sur un total de 13 gares, dont Bilbao, Ermua, Lasarte-Oria et Saint-Sébastien. Les codes de connexion obtenus permettent un accès identique dans les gares de Paris, New York, San Francisco ou encore Dublin.

Menus thématiques dans 36 restaurants de Lleida.

La capitale de l’Ouest de la Catalogne accueille la 3e édition de l’événement gastronomique “Porcpassió” (la passion du porc), jusqu’au 2 mars. Des recettes variées à base de porc sont présentées dans 36 restaurants, pour promouvoir la filière porcine de la province de Lleida sous forme de plats, menus entiers, tapas et sandwichs. Cette stratégie associée à des tarifs de 115 à 25 euros est coordonnée par la Fédération des hôteliers, qui en assure une campagne publicitaire jusqu’à Barcelone, distante de 57 minutes par TGV.

AGENDA

4YFN, Salon des entrepreneurs en téléphonie mobile.

Ce rendez-vous, parallèle au Mobile World Congress, accueille 1000 entreprises, dont une majorité de start-ups, mais aussi des investisseurs.
24 au 27 février, Foire de Barcelone, enceinte de Montjuïc.

Journées du SIG libre.

L’Université de Girona coordonne les 8e journées des Systèmes d’informations géographiques (SIG) libres, en présence de 150 professionnels issus de collectivités publiques et d’entreprises.
Du 26 au 28 mars, au Palais des congrès et à l’Université de Girona.

Forum TurisTIC du tourisme technologiquement intégré.

Dans le cadre de son mastère de Gestion du Tourisme International, l’EAE Business School coorganise, avec le cluster Barcelona Digital Centre Tecnològic, cet événement consacré aux nouvelles inclusions des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans le domaine du tourisme international. Des Smart Destinations, des procédés Smart Tourist: et des opérations de tourisme rural seront présentées lors de ce forum axé sur la productivité et la compétitivité.
2 et 3 avril, CaixaForum, Barcelone.

SMOPYC, Salon international des technologies du BTP.

Machines, matériel et nouveaux procédés réservés au Bâtiment et aux Travaux Publics réunissent 80 exposants.
Foire de Saragosse, du 1er au 5 avril.

LOGIS STOCK, Salon de la manutention et du stockage.

Foire de Saragosse, du 1er au 3 avril.

Sources : ACC1Ó, Actualidad Pyme, Agence Catalane d’Informations, ARA Emprenem, Aragón Exterior, Autorité Portuaire de la Baie d’Algésiras, Autorité Portuaire de Carthagène, Banque d’Espagne, Barcelona Growth, Barcelona Regional, Cadena de Subministro, Capital, Catalunya Press, Cercle d’Economie de Barcelone, Cercle d’Economie de Lleida, Chambre de Commerce d’Alicante, Chambre de Commerce de Barcelone, Chambre de Commerce de Castelló de la Plana, Catalunya Empresarial, Chambre de Commerce de Madrid, Chambre de Commerce de Girona, Chambre de Commerce de Lleida, Chambre de Commerce de Palamós, Chambre de Commerce de Sant Feliu de Guíxols, Chambre de Commerce de Saragosse, Chambre de Commerce Française de Barcelone, Chambre de Commerce Française de Madrid, Communauté de Madrid, Confédération Espagnole de la Petite et Moyenne et Entreprise, Confédération Espagnole d’Organisations Entrepreneuriales, Corporation Catalane de Médias Audiovisuels, Députation de Barcelone, Députation de Girona, Députation de Lleida, Députation de Tarragona, Diari de Girona, Diari de Tarragona, EFE, El Economista, El Mundo, El Pais, El Periódico de Aragón , El Periódico de Catalunya, El Punt Avui, El Singular Digital, Energética 21, ESADE Business, Espagne Exportation et Investissements, Europa Press, Eurorégion de l’Arc Méditerranéen, Expansión, Fédération d’Organisations Entrepreneuriales de Girona (FOEG), Foire de Barcelone, Foire de Girona, Foire de Reus, Foire de Saragosse, Foire de Madrid, Fondation Catalogne Europe, Foment del Treball, Fondation d’Etudes Supérieures d’Olot, Fòrum Carlemany, Global Lleida, Gouvernement de l’Aragon, Gouvernement de Catalogne, Gouvernement espagnol, Institut Aragonais de Fomento, Institut de la Petite et Moyenne Entreprise de Valencienne, Institut Ignasi Vilallonga, Institution des Foires d’Alicante, Institution des Foires de València, La Lettre M, La Vanguardia, L’Econòmic, L’Empordà, Mairie d’Alicante, Mairie de Barcelone, Mairie de Figueres, Mairie de Girona, Mairie de Madrid, Mairie de Saragosse, Mairie de València, Ministère espagnol de l’Industrie, de l’Energie et du Tourisme, Micro, Petites et Moyennes Entreprises de Catalogne (PiMEC), Mundo Empresarial, Parc Scientifique et Technologique Agro-alimentaire de Lleida, Parc Scientifique et Technologique de l’Université de Girona, Parc Scientifique de Murcia, Parc Technologique du Vallès, Parc Technologique du Bages, Patronat Cecot, Port de Barcelone, Port de Tarragona, Port de València, Parcs Economiques de l’Etat espagnol, Région de Murcia, Reuters Business, Tecnalia, Représentation de la Commission européenne à Barcelone, The Financial Times, Université Autonome de Barcelone, Université de Barcelone, Université Complutense de Madrid, Université de Girona, Université de Saragosse, Université de València, Universitat de Vic, Via Empresa, Vía Libre, Zaragoza Activa.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.