Coup d’arrêt pour les Archanges de Perpignan

coup-darret-pour-les-archanges-de-perpignan
Amine Hamadi au coup de sifflet final

C’est dans leur fief occitans que les Scorpions de Muret ont remporté la finale de D4 régionale en battant les Archanges par 39 à 9. Les Muretains accèdent donc à nouveau a la D3 qu’ils avaient quitté l’année dernière et retrouveront donc une autre équipe Catalane sur leur chemin, les Grizzlys de Pia.

Un Match sous haute tension
C’est sous le soleil Toulousain et un vent modéré que cette finale s’est déroulé au sein du Stade Marcel Calmes de Muret. L’ambiance était au rendez vous, buvette, speaker et tableau d’affichage, tout était regroupé pour accueillir un public connaisseurs autour du carré vert et ils furent nombreux a franchir les portes du stade. Au niveau des pronostics, les Scorpions partaient favoris de ce duel, au terme d’une saison sans défaite concédé jusqu’à cette finale. De plus, ayant déjà gouté aux sphères plus élevés du championnat de France de Foot US, ils étaient plus expérimenté que les Catalans pour vaincre le stress d’un tel enjeu.

Et c’est dés l’entame du match que les Scorpions vont mettre les pieds en terre Catalane et y rester fort longtemps tout le long de la partie. Mettant sans cesse la pression sur les joueurs Perpignanais, ils mettront leur phase de jeu en place sans faillir. Les premiers touch-downs ne tarderont pas a être marqué par les occitans qui prendront rapidement le large de la rencontre pour mener 19 à 00 malgré un peu d’indiscipline dans leur jeu. Les Archanges se réveilleront un peu dans le deuxième quart temps avec un gros temps de jeu sur la ligne d’en but des Scorpions mais sans parvenir a franchir la ligne défensive. Ils auront malgré tout 3 points pour une pénalités, ce qui portera le score a 19-3. Les Muretains marqueront ensuite un autre Touch-down non converti avant que le numéro 80 Catalan, Alexandre Ferreira, se lance dans un sprint de 65 yards et marque enfin le premier touch-down des Archanges de ce match. Les équipes rentreront aux vestiaires sous un score de 25-9.

La deuxième partie du match fut tout aussi rude pour les Catalans. Les scorpions feront montre d’autant d’application a contrarier les phases de jeu Catalanes. La aussi, leur expériences du jeu et leur préparation du match seront surement un des grands. A mesure que le temps passe, il n’y a pas que la température de l’air qui soit chaude et certains esprits s’échaufferont très vite du coté des entraineurs et du corps arbitral. Même si cela n’est jamais excusable, le fait d’avoir des arbitres venant des équipes évoluant sur le terrain peut prêter a confusion et mener a des actions pas très glorieuses…. L’exclusion du 43 Catalan juste avant le 4eme quart temps sonnera comme l’apothéose de cette tension sur le terrain et la validation d’un TD converti des Scorpions, amenant le score a 33-9. Le quatrième quart temps sera plus calme, la fatigue se fera sentir sur les organismes et un seul TD sera marqué par les occitans sur une interception de passe qui enverra le numéro 27 dans la End Zone. Il ne sera pas converti et le score au coup de sifflet final sera de 39-09 pour les locaux.

Perpignan ne verra pas la D3
Avec cette défaite, les Archanges ne verront pas la D3 pour la saison prochaine et c’est Muret donc qui va retrouver la division supérieure au terme d’une belle remuntada cette saison. Bon vent a eux.

Quand a nos joueurs locaux, ils n’ont pas a baisser la tête. Même si de l’aveu de certains ils ne nous ont pas montré leur réel visage qu’on a pu voir tout a long de cette saison, ils possèdent un bon potentiel pour aller loin. Cet esprit de famille ne doit pas faire oublier qu’il faut suivre les consignes des Coach et que derriere tout cela, il y a un grand travail de fait a l’entrainement. C’est la régularité et l’expérience qu’ils continueront a prendre tous ensemble qui leur permettra de poursuivre ce beau chemin qui s’ouvre devant eux. Un grand merci a tout ce qui soutiennent le Club, au Président, aux entraineurs et à la logistique du club et bien sur aux joueurs pour cette saison et espérons que l’année prochaine, nous pourrons avoir un tableau d’affichage pour le score a Ramis. Enfin Sachez que Le Journal Catalan est très fier de vous avoir suivi cette saison et que nous serons là pour la prochaine et n’oubliez jamais cela: Sempre Endavant, Mai Morirem, Som Catala.

Laurent Sas.

coup-darret-pour-les-archanges-de-perpignan

coup-darret-pour-les-archanges-de-perpignan

coup-darret-pour-les-archanges-de-perpignan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.