Consommer local c’est mettre en synergie les conditions du développement durable

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Conséquences durables de la mondialisation ? Le Locatisme. 

Les priorités de certains consommateurs éclairés sont en train d’évoluer rapidement avec le retour à des valeurs-refuge ancestrales : La nature, le terroir, la proximité, synonymes de nourritures plus saines, d’authenticité, d’identité, de traçabilité…

Ces nouveaux comportements de consom’acteurs s’établissent en défiance, à la sur-consommation de produits de l’agro industriels mondialisés, au rejet du matérialisme à tout va. S’ils consomment toujours aujourd’hui, ces consommateurs le font avec discernement, conscience, esprit critique. L’acte d’achat est désormais de plus en plus conditionné par une démarche éthique de respect de l’environnement, doublé d’un acte moral citoyen de défense de l’économie locale. Ils ont pris conscience de l’incidence sur l’avenir des jeunes, sur les emplois  de demain, sur le maintien de l’agriculture du pays qui conditionne l’entretien de nos paysages…

Toujours pas convaincus de la nécessité de changer de comportement ?

Lorgnez du côté de l’Austalie où le Label « produit australien » est devenu une cause nationale ! Voyez aux USA ! La multiplication des gigantesques centres commerciaux ont condamné les commerces de proximité… Puis est venu leur tour, laissant d’immenses friches commerciales. Les commerces du Centre ville de Perpignan, ceux des coeurs des villages sont-ils condamnés à courts termes ? Quand, un à un : Bistro, épicerie du coin, boucher-charcutier, bureau de tabac presse auront fermé ? La poste, la pharmacie…. Que restera-t-il de lien social dans des villes, villages, déshumanisés ?

Attachons-nous à sauver encore ce qui peut l’être ! Devenons Consom’acteurs !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

[sociallinkz]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.