Conservatoire du littoral et EID Méditerranée : ensemble au chevet des sites protégés de la région

conservatoire-du-littoral-et-eid-mediterranee-ensemble-au-chevet-des-sites-proteges-de-la-region2

Christophe Morgo, président de l’Entente interdépartementale pour la démoustication (EID) Méditerranée, et Odile Gauthier, directrice du Conservatoire du littoral, ont signé ce mercredi 28 mars à Montpellier une convention-cadre liant les deux organismes.

Cette signature s’est faite à l’issue de la réunion, au siège commun de l’EID Méditerranée et de la délégation régionale (Languedoc-Roussillon) du Conservatoire du littoral, du conseil d’administration de Rivages de France, association rassemblant plus de 150 membres (collectivités territoriales, établissements publics de l’État, fédérations, fondations…) et animant un vaste réseau national de gestionnaires d’espaces naturels littoraux et lacustres préservés.

Ce partenariat entre le Conservatoire du littoral et l’EID Méditerranée, d’une durée de 5 ans, vise à renforcer la connaissance et l’ingénierie scientifique et technique en matière de conservation, d’aménagement et de gestion intégrée des zones côtières du littoral d’Occitanie.

Le Conservatoire du littoral et l’EID Méditerranée mobiliseront leurs compétences respectives selon deux axes :
– une réflexion sur la gestion des zones humides, très nombreuses sur les sites propriétés du Conservatoire du littoral dans la région.
– la mise en œuvre d’une gestion adaptative du trait de côte, dans un contexte de forte exposition du littoral d’Occitanie aux effets du réchauffement climatique.

Cette convention marque en outre 35 ans de coopération entre les deux organismes, depuis 1983, année au cours de laquelle ont été conduits par l’EID Méditerranée les premiers travaux de reconstitution de cordons dunaires sur le site des Orpellières, propriété du Conservatoire du littoral, à Sérignan (Hérault). Depuis lors, l’EID Méditerranée a participé à de nombreux Ateliers du Conservatoire du littoral, mis en place des retours d’expériences transnationaux (Tunisie, Maroc…) avec sa délégation « Europe et International » et gère le site des Salins de Frontignan (propriété foncière du Conservatoire du littoral).

www.conservatoire-du-littoral.fr
www.eid-med.org

conservatoire-du-littoral-et-eid-mediterranee-ensemble-au-chevet-des-sites-proteges-de-la-region2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.