Conjoncture économique : bilan 2019 et perspectives 2020

La Cci (Chambre de Commerce et d’Industrie) des Pyrénées-Orientales, la Banque de France et l’Adt (Agence de Développement Touristique) 66 ont présentés devant 80 acteurs du monde économique, le bilan économique de l’année 2019 et les perspectives pour 2020. Retrouvez les éléments chiffrés sur notre site Internet www.pyrenees-orienrales.cci.fr dès lundi 17 février prochain.

Jeudi 13 Février, à Perpignan, la Banque de France, la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales et l’Agence de Développement Touristique 66 ont présenté le bilan 2019 de l’activité des entreprises dans les Pyrénées-Orientales et en région Occitanie, ainsi que les perspectives 2020.

Synthèse : une année 2019 qui annonce une reprise économique après un climat des affaires tendu en 2018, en raison des nombreux mouvements sociaux. En fin d’année 2018, l’économie départementale bénéficiait du climat tendu ressenti au plan national et
régional en raison des divers mouvements sociaux (grève SNCF, mobilisation des gilets jaunes…). Les prévisions pour 2019 étaient peu encourageantes car certaines mobilisations ont perduré en début d’année 2019.

Malgré un 1er trimestre 2019 difficile, l’activité économique en 2019 est restée sur une pente favorable avec une reprise de la consommation et une progression des marges. Les professionnels ont retrouvé un certain optimisme dans leur secteur d’activité respectif ainsi que dans la rentabilité de leur entreprise. Grâce à l’endurance de quelques secteurs clés, le secteur du bâtiment et des travaux publics a conforté son redressement, en dépit d’une concurrence toujours aussi vive. Les carnets de commandes tardent toutefois à se remplir au cours du 1er trimestre 2020 en raison d’une baisse de la commande publique liée aux élections municipales de mars 2020.

Les meilleures performances ont été observées dans le secteur industriel. Les perspectives pour 2020 sont également favorables malgré un ralentissement de la demande en raison du contexte économique mondial toujours aussi tendu (Brexit, virus coronavirus en Chine, échanges commerciaux avec les Etats-Unis). Pour la saison estivale 2019, la fréquentation est en retrait de 2% dans le département en raison d’un contexte économique européen et français difficile et une météo favorable sur l’ensemble du territoire français, ce qui a entrainé une meilleure répartition des touristes.

Le commerce et les Chr (Cafés/Hôtels/Restaurants) ont été les premiers impactés. Après une année 2018 très difficile pour ces deux secteurs, l’activité semble avoir repris en 2019. Mais des inquiétudes demeurent sur la consommation au 1er trimestre 2020 en raison des mouvements de grève liés à la réforme des retraites. D’autre part, la durée de la fermeture de la RN116 aura un impact inévitable sur l’activité commerciale et touristique de ce début d’année 2020 dans le département.

Sans surprise, indépendamment de leur secteur d’activité, les entreprises les mieux structurées, capables de s’adapter aux attentes du marché, voire de les anticiper, ont su se développer ou préserver leurs acquis. Mais pour la majorité, l’optimisme est revenu en 2019, à l’exception du secteur des services qui connaît encore une période de turbulences avec des demandes moins importantes et une concurrence toujours aussi forte. Malgré tout, une nouvelle étape de croissance est attendue pour 2020 après une année 2018 difficile et une légère amélioration enregistrée en 2019.

Conjoncture économique bilan 2019 et perspectives 2020

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.