Congrès départemental Alliance Police Nationale 66-CFE-CGC à Perpignan

A droite David Leyraud, André Falliu, Franck Rovira et Luc Escoda

Jeudi 14 avril 2016 à 9 h 00 dans une salle de la zone Saint Charles, les membres du Bureau départemental d’Alliance Police Nationale CFE-CGC ont réuni 40 délégués, représentant les différents services de Police du département. Dans l’ordre du jour, figurait le plan pluriannuel des Corps et carrière.

Il s’agissait tout d’abord d’aborder la signature du protocole bénéfique pour les Gradés, Gardiens de la paix et ADS, obtenu par le Secrétaire Général Jean-Claude Delage auprès du Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Ce protocole permettra 16 points d’indices en moyenne pour tous, une ISSP à 28 %, un maintien de la prime OPJ pour tous, un avancement semi-automatique au grade de Brigadier pour tous les Policiers ayant 25 années d’anciennetés après titularisation, prime OPJ + 80 % pour les Policiers qui actent, passage au grade de Brigadier de tous les Policiers titulaires des QB ou du bloc OPJ en trois ans, résorption du vivier OPJ/QB pour l’avancement Brigadier, création de 350 Majors Exceptionnels et 210 Rulp, sans compter les nouvelles créations, ce qui permettra de tirer l’ensemble du Corps de Maîtrise et d’Application vers le haut.

Cela représentera pour 2016 : 1 200 Brigadiers nommés, pour 2017 : 4 250 Brigadiers nommés et 3 000 nommés les années suivantes. Brigadiers-Chefs 2016 : 1030, pour 2017 : 1 925. Majors 2016 : 500, pour 2017 : 952, idem pour les années suivantes. Pour les ADS : 16 % de revalorisation mensuelle, heures de nuit : identique des actifs. Revalorisation de 15 % de l’étude pour les Cadets de la République. Pour les 8 250 élèves gardiens de la Paix, gain en pouvoir d’achat dès la titularisation.

Alliance Police Nationale CFE-CGC et l’UNSA ont signé ce protocole ainsi que quatre autres organisations syndicales, le SGP/FO, la CGT et Sud l’ont refusé. Ce protocole 2016 représente 391 millions d’euros, celui de 2010, concernait la catégorie B et ne représentait que 140 millions d’euros. A cette occasion, le Secrétaire Zonal Midi-Pyrénées-Languedoc Roussillon Luc Escoda avait fait le déplacement, accompagné de David Leyraud, Secrétaire Zonal Languedoc-Roussillon.

Le congrès organisé par le Secrétaire départemental 66 Franck Rovira et la Secrétaire Karine Fouich ainsi qu’André Faliu Secrétaire départemental Adjoint, a permis d’aborder toutes les questions posées par les différents délégués de chaque service de Police du département. À noter également la présence, d’Estelle Blanc, Présidente de l’UD 66 CFE-CGC, de Pascal Durieux, responsable « UNIR CFE-CGC » sur le département 66 et d’Hervé Oriol, représentant la section des retraités Alliance Police Nationale du Languedoc-Roussillon. Après avoir partagé un repas convivial en commun, le congrès s’est prolongé dans l’après-midi.

Les délégués sont à l'écoutent du protocole signé par Alliance PN CFE-CGC
Les délégués sont à l’écoutent du protocole signé par Alliance PN CFE-CGC
On prend des notes.....
On prend des notes…..
A gauche Franck Rovira et André Falliu
A gauche Franck Rovira et André Falliu
Echange de point de vue.....
Echange de point de vue…..
Estelle Blanc et Karine Fouich
Estelle Blanc et Karine Fouich
Luc Escoda et Pascal Durieux
Luc Escoda et Pascal Durieux
Des déléguées charmantes
Des charmantes déléguées

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.