Concours « Prévenir et lutter contre l’illettrisme » : lancement de la 13e édition !

concours-prevenir-et-lutter-contre-lillettrisme-lancement-de-la-13e-edition

Depuis près de 30 ans, la Fondation du Crédit Mutuel pour la lecture et le Crédit Mutuel Méditerranéen accompagnent des projets de prévention et de lutte contre l’illettrisme. Pour encourager des associations œuvrant dans ce domaine, la banque régionale coopérative lance pour la 13e année consécutive le concours « prévenir et lutter contre l’illettrisme ». Ce concours est ouvert aux associations domiciliées en Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Languedoc-Roussillon et en Corse.

En 2017, 45 associations ont été candidates (contre 72 en 2016, 82 en 2015 et en 2014, 67 en 2013 et 2012, 55 en 2011 et 45 en 2010). Après sélection et décision d’un jury indépendant composé de journalistes et de spécialistes de l’illettrisme, 13 associations (implantées à Aix en Provence, Arles, Carcassonne, Gardanne, La Farlède, Marseille, Manosque, Nice et Perpignan) se sont vues attribuer un montant global de 18 000 euros dont 3 000 € alloués par la Fondation du Crédit Mutuel pôle « lecture ».
Pour participer à cette treizième édition, il suffit de compléter le dossier de candidature disponible dans toutes les caisses locales du Crédit Mutuel Méditerranéen ou sur demande par courriel à : fabrice.leru@creditmutuel.fr

Prévention et lutte contre l’illettrisme
Les spécialistes le soulignent : « On parle d’illettrisme pour les personnes qui ont été scolarisées en France et qui n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante ».

Les actions de prévention de l’illettrisme concernent les enfants et les jeunes (jusqu’à 16 ans). Elles visent aussi à rapprocher de la culture écrite et de la maîtrise des compétences de base les parents qui en sont éloignés afin qu’ils transmettent le goût de lire à leurs enfants et qu’ils les accompagnent dans leur scolarité.
Les actions de lutte contre l’illettrisme concernent les adultes qui ont été scolarisés en France. Elles permettent à chacun d’acquérir ou de réacquérir les compétences de base nécessaires aux actes simples de la vie quotidienne, pour être plus autonome dans sa vie familiale, professionnelle et citoyenne.

La date limite des envois est fixée au vendredi 30 mars 2018.
Réunion du jury : en avril 2018 en présence de 13 membres (élus du CMM, bibliothécaires, chefs d’entreprise, journalistes, professeurs, responsables d’associations…).

Remise des chèques : le mercredi 6 juin 2018, lors de la neuvième édition du « Forum illettrisme », organisée par le Crédit Mutuel Méditerranéen à la bibliothèque de l’Alcazar à Marseille.
Après Luc Ferry en 2010, Patrick Ben Soussan en 2011, Catherine Dolto en 2012, Pierre Péju en 2013, René Frégni en 2014, Elisabeth Brami en 2015, Dominique Sorrente en 2016, Franz-Olivier Giesbert en 2017, Boris Cyrulnik a accepté de parrainer en 2018 cette rencontre permettant de valoriser les bonnes pratiques en matière d’illettrisme.

La Caisse Locale : pivot de la relation avec nos sociétaires
L’innovation et la technologie, la diversification des activités dans les secteurs de l’assurance, de la téléphonie ou de la sécurité, sont avant tout au service de la Caisse Locale. Objectif : permettre de remplir ses missions auprès de ses sociétaires et clients.

Une Fédération régionale jeune
Fondée en décembre 1976, la Fédération du Crédit Mutuel Méditerranéen est présente dans 13 départements de Menton à Perpignan en passant par Briançon, Mende et Castelnaudary.

La proportion d’élus bénévoles et de salariés a suivi le nombre de sociétaires.
A travers son réseau de 154 points de vente (dont 140 Caisses Locales), ses 1.698 élus bénévoles et ses 1.313 salariés, notre banque coopérative régionale intervient au plus près de la population et des entreprises, ainsi que des acteurs économiques de ses territoires.

Une dimension nationale solide
Aujourd’hui, le Crédit Mutuel Méditerranéen fait partie d’un groupe solide et innovant qui assure à ses sociétaires et clients un service de qualité dans l’exigence permanente de contribuer au développement des territoires.
Cette proximité avec les acteurs locaux est inscrite dans ″l’ADN″ de notre banque coopérative et mutualiste.

Une reconnaissance internationale
Elue, pour la seconde année consécutive – par la Banque Centrale Européenne (BCE), en charge de l’audit des 123 banques européennes – « meilleure banque française » et « quatrième en Europe » au regard de la solidité de ses fonds propres, notre banque coopérative continue d’ouvrir de nouvelles Caisses Locales, de rénover ces Caisses historiques et de recruter des salariés.

Accès au dossier de candidature : participation concours.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.