Compte-rendu hebdomadaire du député Sébastien Cazenove (LREM)

Cr hebdomadaire du député Sébastien Cazenove

Le compte-rendu de la semaine du 1er avril 2019 de Sébastien Cazenove (LREM), député de la quatrième circonscription des Pyrénées-Orientales, dans l’hémicycle et en circonscription.

Dans l’hémicycle

Dans la soirée du mardi 2 avril, Sébastien Cazenove et les députés du cercle girondin ont diné avec Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, afin d’échanger sur les problématiques internationales, locales et les échéances à venir.

Mercredi 3 avril, dans la matinée, la Commission des Affaires Économiques a examiné la proposition de loi visant à préserver les intérêts de la défense et de la sécurité nationale de la France dans le cadre de l’exploitation des réseaux radioélectriques mobiles. Cette proposition de loi a pour objectif de renforcer le contrôle de l’installation de nouvelles infrastructures permettant le déploiement de la 5G en France.

Dans l’après-midi, la Commission des Affaires Économiques a auditionné Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement, ainsi que Cédric O, secrétaire d’État chargé du numérique, sur le bilan de la mise en œuvre du New Deal mobile. Dans ce cadre, Sébastien Cazenove a interrogé les ministres sur la sélection et le planning de couverture des axes ferroviaires et notamment des TER en zone rurale.

En circonscription

Atelier législatif :

Vendredi 5 avril, le député a organisé à Thuir un atelier de présentation du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé. Ce texte a pour objectif de donner aux Français le même accès aux soins, où qu’ils habitent. C’est un enjeu de justice sociale et territoriale sur lequel le Président s’est engagé dès la campagne, il s’inscrit dans le plan « Ma santé 2022 » présenté en septembre dernier. Le projet de loi comporte trois grands axes qui ont été détaillés et discutés lors de l’atelier, la modernisation des parcours et carrières des professions médicales, l’amélioration de l’offre de soins dans les territoires et en particulier de l’accès aux soins de proximité et le développement du numérique dans le domaine de la santé. Le texte a été adopté en première lecture à l’Assemblée le 26 mars, il est maintenant étudié au Sénat.

Cr hebdomadaire du député Sébastien Cazenove

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.