Communiqué d’Alliance Police Nationale «FINI LE BURN OUT, VIVE LE BLACK OUT»

Communiqué de presse

Dans la nuit du 4 au 5 décembre et dans la journée du 5 entre 10h00 et 15h00, les policiers de l’Occitanie, comme sur tout le territoire nationale, se sont mobilisés en nombre afin de défendre leur métier et leur statut spécial, face aux attaques en règles menées par le gouvernement Pour Alliance Police Nationale, les déclarations « d’amour » du ministre ne suffissent plus, les policiers veulent des preuves. Aujourd’hui ils ont démontré qu’ils étaient en capacité de mener des actions sans bénéficier du droit de grève. Les Policiers, après avoir démontré leur capacité à sauver le Pays, démontrent aujourd’hui qu’ils sont également en mesure, dans le respect des lois et des règlements, de bloquer le pays. Sur le département des Pyrénées Orientales, l’action de contestation menée par Alliance Police Nationale, à savoir le contrôle renforcé de la grande barrière de péage du Boulou, aura permis de créer un « léger » bouchon de prés de 15 km entre l’Espagne et la France. Quel que soit son lieu d’affectation le policier est confronté à un malaise encore inégalé, à des conditions de travail déplorables, à une remise en cause quasi systématique de son action et à un risque létal quotidien. C’est pour l’ensemble de ces raisons et pour bien d’autres qu’il se bat pour préserver ses acquis. Alliance Police Nationale mettra tout en œuvre pour que l’État abandonne ses velléités d’atteinte à notre statut Alliance Police Nationale salue le professionnalisme de nos collègues qui ont procédé à des contrôles scrupuleux à l’entrée de notre territoire Alliance Police Nationale remercie les policiers mobilisés pour leur militantisme lors de cette journée d’action Alliance Police Nationale appelle tous les policiers à continuer le mouvement « service minimum » et à se tenir prêt à toutes autres actions.

Sur le terrain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.