Le Collectif de revalorisation de l’école publique prend la parole à l’occasion du premier CDN de l’année scolaire 2016/2017

nouvelle-ecole-maternelle-a-estagel

Le jeudi 15 décembre se tiendra le premier CDN de l’année scolaire 2016/2017 à l’inspection académique de Perpignan. A cette occasion, le Collectif de Revalorisation de l’École Publique créé en septembre 2016 par des parents d’élèves et citoyens de Perpignan nous communique, sous le titre « Manifestation à l’occasion de la tenue du CDN à l’Inspection Académique », avec prière d’insérer :

« La situation de l’école publique à Perpignan est désastreuse. Elle est fuie par les familles des classes moyennes et supérieures et est devenue une école de seconde catégorie.

Nous considérons qu’il est du devoir des Institutions de tout faire pour redonner confiance en l’école publique. Le déploiement de tous les moyens nécessaires est urgent dans les écoles non plus seulement REP mais aussi dans les écoles encore susceptibles d’attirer toutes les classes sociales.

L’exemple de la fermeture d’une classe de la Maternelle des Platanes à la rentrée montre que les Institutions n’ont pas pris la mesure de la gravité de la situation, qui ont réduit la capacité d’accueil d’une des rares écoles de la ville où existe encore une certaine mixité sociale et affecté ses conditions d’accueil avec des classes chargées.

Nous, parents d’élèves, en soutenant tous les projets ayant pour but de revaloriser les écoles publiques de Perpignan et d’enrayer le processus de ghettoisation, nous attendons un message fort des institutions pour nous conforter dans notre attachement à une école publique qui soit la meilleure pour nos enfants. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.