Charlotte Revel, Solérienne lauréate des Trophées de la Jeunesse 2019

Charlotte Revel, solérienne âgée de 21 ans, faisait partie des 6 lauréats de l’édition 2019 des « Trophées de la Jeunesse ».

C’est au siège de l’Indépendant, le mercredi 27 novembre en fin d’après-midi, que la 5ème cérémonie de remise des prix des « Trophées de la Jeunesse » s’est déroulée sous la présidence d’Alain Baute, Directeur du journal, en présence des lauréats, des partenaires et de la marraine championne sportive Aurélie Chaboudez.

Ces trophées ont l’ambition de mettre chaque année en lumière des parcours exemplaires qui reflètent le caractère bien « trempé » des jeunes catalans.

Créés en 2015, les « Trophées de la Jeunesse » sont organisés par le Centre Méditerranéen de Littérature et son Président André Bonet, la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, la chambre de commerce des Pyrénées-Orientales, l’Université de Perpignan Via Domitia et sa Fondation, France Bleu, l’Indépendant et Boitaclous, en partenariat avec les institutions (Ville de Perpignan, Département des Pyrénées-Orientales, la Région Occitanie et de nombreux partenaires, l’Usap, les Dragons catalans, Cinémovida, McDonald’s, les Déferlantes et la Villa Duflot.

Charlotte Revel a été distinguée pour sa passion des chevaux depuis toujours. Après l’obtention de sa licence de Lettres à Perpignan, Charlotte a décidé d’orienter ses études pour devenir professionnelle en soins holistiques animaliers. Aujourd’hui elle a d’ores et déjà débuté une formation en shiatsu équin avant de poursuivre par des études de kinésiologie animale pour soigner les chevaux.

Les « Trophées de la Jeunesse » ont également distingué : Margot Courtillat, 26 ans pour son expédition océanographique en Antarctique, doctorante à l’universitaire à Perpignan. Romain Le Roux Mallouf, 30 ans pour ses actions d’éducation dédiées aux enfants dans les régions les plus reculées de l’Himalaya. Ben Caillous, 29 ans pour son travail artistique street art au sein du quartier St Jacques de Perpignan. Simon Le Bigot, 31 ans qui lutte pour la sauvegarde de l’abeille noire rustique catalane. Julien Ducros, 23 ans qui est devenu entraîneur professionnel d’équipes de jeux vidéo « Esport ».

Le Maire du Soler était présente à l’occasion de cette cérémonie pour féliciter Charlotte Revel de cette belle distinction qui célèbre la diversité des talents de la jeunesse solérienne et du département.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.