Carole Delga : « La Région Occitanie parmi les mieux gérées de France »

© Région Occitanie

Lors de la conférence de presse qui a eu lieu aujourd’hui, lundi 4 novembre, la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, a exposé la réalité de la gestion régionale, à l’approche des échéances budgétaires des prochains mois.

« Cela fait des mois que nous sommes en situation de nous justifier sur la gestion de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, face à des chiffres erronés ou à des interprétations fantaisistes.

Je souhaite clore le chapitre en donnant la vérité des chiffres. Pas la vérité de la Région Occitanie, mais celle des chiffres de la Direction Générale des Collectivités Locales, organisme d’État, de la Cour des Comptes, de la Préfecture de Région, ou encore de l’association Régions de France.

La Région Occitanie se positionne parmi les Régions les mieux gérées de France !

– 1ère Région de France pour ses investissements en euro par habitant (source Dgcl).

– 5ème Région de France la plus économe pour ses dépenses de fonctionnement par habitant (source Dgcl).

– Une évolution des dépenses de fonctionnement de 1,9 % par an sur la période 2015-2018 (source Cour des Comptes), et de moins de 1,125% sur la seule année 2018 (source préfecture de Région), soit une évolution inférieure à l’inflation, tout en maintenant les efforts en faveur des grandes politiques publiques régionales.

– La 5ème Région pour sa capacité de désendettement (source Régions de France) et la 6ème Région la moins endettée de France (source Dgcl).

Quelle preuve faut-il de plus pour couper court à ces campagnes de désinformation ? J’ai d’ailleurs invité Didier Migaud à venir s’exprimer, échanger avec les élus, devant le public et la presse, lors de la prochaine Assemblée Plénière.

Nos « dépenses publiques », ce sont aussi nos investissements dans les lycées, pour offrir de bonnes conditions d’enseignement aux élèves, dans le ferroviaire pour garantir la mobilité de tous même dans les territoires ruraux, ou encore notre accompagnement des agriculteurs dans leur transition écologique et plus largement notre investissement massif dans la production d’énergies renouvelables.

Donc oui, nos politiques publiques ont un coût, mais nous investissons pour que la vie des habitants soit améliorée. Nous agissons pour plus de pouvoir d’achat, de justice sociale pour les habitants de l’Occitanie et bien sûr nous œuvrons pour un modèle de développement plus sobre, protecteur de l’environnement. En fait, c’est un véritable choix de société et je le revendique. J’ai choisi une Occitanie dynamique, positive, ouverte, ayant confiance en autrui. Le tout avec une gestion maitrisée. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.