Canet n’oublie pas de prendre le quart !

Les maritimes continuent leur fabuleuse aventure en Coupe de France. Hier soir (mercredi 7 avril), ils ont battu Boulogne-sur-Mer pour se qualifier en quart de finale de la Coupe de France. Récit d’un match intense qui a souri aux catalans.

La magie continue d’opérer sur le pré de Gilbert-Brutus. Un mois jour pour jour après l’exploit face à l’Olympique de Marseille, Canet-en-Roussillon (Nationale 2) retrouvait Boulogne-sur-Mer (Nationale). Un seul objectif, remporter ce 8e de finale pour continuer d’écrire l’histoire. Les deux villes maritimes, distantes de 1 109 kilomètres, caressaient le doux rêve d’une qualification pour le tour suivant.

Yohan Baï encore buteur

Après ces derniers jours de tramontane, les joueurs de Canet vont souffler le chaud et le froid dans un début de partie à l’avantage des visiteurs. Boulogne-sur-Mer, qui évolue une division au dessus du CRFC en championnat, s’offre un premier coup-franc aux abords de la surface de réparation canétoise. Les troupes de Farid Fouzari vont alors, peu à peu, rentrer dans le match et faire preuve de détermination. Comme face à l’OM, le CRFC laisse la possession et procède en contre-attaque, sans pour autant trouver la faille.

La rencontre bascule pour les catalans à la 42e minute. À la suite d’un centre précis de Quentin Martin, de la droite vers la gauche, l’attaquant Yohan Baï ne dort pas et dépose le ballon au fond du but nordiste. 1-0 le score ne changera plus.

Au retour des vestiaires les catalans se procurent une grosse occasion à la 47e minute. À partir de là, les visiteurs se lancent, corps et âmes, à l’assaut du but d’un Maxime Ferry impérial. Canet ne lâche rien et fait le dos rond, en s’appuyant sur une défense solide. Les minutes s’égrainent et la qualification approche. Ultime frayeur à la 82e minute, les Boulonnais font trembler la barre transversale des roussillonnais sur une frappe lointaine.

Prochain arrêt: les quarts de finale le 21 avril

Après quatre longues minutes de temps additionnel, l’arbitre du match, M. El Hadj libère les Canétois. Les joueurs peuvent enfin laisser exploser leur joie. Les célébrations vont se poursuivre jusque dans les entrailles du stade. Le CRFC, peut être fier de cette victoire, le club va bel et bien disputer les quarts de finale de la Coupe de France. Rendez-vous vendredi soir pour le tirage au sort d’un match qui se déroulera le 21 avril prochain. Au menu du prochain tour : le PSG, Monaco, Lyon ou le Red Star (match aujourd’hui à 19h), Montpellier, Angers, Toulouse et Rumilly Vallières.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.