Canet-en-Roussillon : des récits du passé grâce aux technologies du futur

canet-en-roussillon-des-recits-du-passe-grace-aux-technologies-du-futur

Le 10 avril dernier, le Souvenir français (SF), par l’intermédiaire de M. Marti, présentait la nouvelle application « Mémoire d’hommes ».

Adhérents, sympathisants et élus de la ville avaient pris rendez-vous au cimetière Saint-Jacques. Les smartphones étaient de sortie et les habitués de la technologie lançaient ou téléchargeaient l’application. Le principe est simple, intuitif et ludique : sur la page de présentation, l’application vous localise et vous propose de découvrir les secrets du cimetière. Pour Canet, le logiciel vous permet de découvrir l’histoire de trois soldats canétois disparus lors de la Première Guerre mondiale.

Cette application, lancée en mai 2017 au niveau national, a pu voir le jour dans la commune grâce au travail de Jean-Philippe Marti, délégué à la géolocalisation au comité de Canet, sous couvert de Jean Seilles, président de l’association dans la commune, et de M. Barbiche, le délégué départemental. « Grâce à cette application, nous pouvons en apprendre plus sur l’histoire locale, explique M. Marti lors de la visite. Elle s’adresse aux associations, aux habitants, touristes mais aussi aux écoliers… »

Car le Souvenir français a des projets avec la commune : « Nous souhaitons rendre l’application utile et amener les enfants dans un jeu de piste, à la découverte des Poilus et de l’histoire de la Grande guerre. Une façon d’apprendre en s’amusant ! », raconte l’intéressé.

Soucieux de préserver le devoir de mémoire, le Souvenir français, ainsi que toutes les associations patriotiques de la ville (FNACA, UNC, UFACVG, etc.), vous invitent à télécharger l’application.

Téléchargement : Tapez « MémoiredHomme » sur le Play Store de votre smartphone.

canet-en-roussillon-des-recits-du-passe-grace-aux-technologies-du-futur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.