Campagne glyphosate 66 : les premiers résultats !

campagne-glyphosate-66-les-premiers-resultats

Les 52 personnes (dont 4 enfants) testées le 13 février à Perpignan ont toutes du glyphosate dans leurs urines. Or cette molécule dangereuse et toxique ne devrait pas se trouver dans notre organisme. Les taux de glyphosate (en nanogramme par millilitre) vont de 0,10 à 2,11, avec une moyenne de 0,56 soit près de 6 fois plus que le taux autorisé dans l’eau potable !

L’étape suivante pour 45 personnes est le dépôt de plainte, qui se fera courant avril au tribunal de Grande Instance de Perpignan. Les plaignant.e.s à la Campagne Glyphosata nationale seront représenté.e.s par Maître Tumerelle de Montélimar, chaque plainte est individuelle mais portée collectivement et suivie par l’association « Campagne glyphosate » :

« Nous, citoyen.ne.s, portons plainte contre « toute personne impliquée dans la fabrication, homologation, distribution et large diffusion dans l’environnement de molécules probablement cancérigènes de glyphosate » (soit une liste de 8 organismes européens et français, leurs président.e.s et leurs membres, en fonction en 2017 et 2018).

Nous portons plainte pour :
– mise en danger de la vie d’autrui
– tromperie aggravée
– atteinte à l’environnement
. »

Ces plaintes seront ensuite transmises au Pôle Santé Publique du tribunal de Grande Instance de Paris, avec celles de toutes les autres personnes portant plainte dans le cadre de la Campagne Glyphosate nationale.

D’autres prélèvements vont suivre dans les Pyrénées Orientales, si vous voulez vous associer à cette campagne nationale, vous pouvez vous inscrire en écrivant à : campagneglyphosate66@yahoo.com ou venir à une réunion publique d’information et d’inscription :

– à Perpignan le Mercredi 20 Mars, Maison de la Catalanité, place Joseph Sebastien Pons, à 18h30
Réunion publique premier bilan de la Campagne nationale avec les coordinatrices des campagnes d’Ariège et de l’Aude
– à Prades le mercredi 27 Mars, à l’Entonnoir, 1 rue des Marchands, soirée sur la maladie chronique des reins CKDU liée à l’usage de produits agro-toxiques dans les pays du Sud, à 20h
– à Céret le Vendredi 29 Mars, Salle de l’union, 7 bd Lafayette, à 20 h. Réunion publique d’information.
– 1er avril au cinéma Le Castillet à Perpignan, lors de la projection de l’avant-première du film « Le Grain et l’Ivraie » de Fernando Solanas sur l’usage massif de pesticides en Argentine en partenariat avec la Campagne Glyphosate 66. Séance à 19h.
– à Fourques, le samedi 13 Avril, foyer rural, réunion publique d’information, à 18h30
– à Argelès, le mercredi 17 avril, réunion publique d’information, à 18h30 (salle en attente de confirmation)

« Peut-être que la voix de tous les citoyen.ne.s refusant d’être empoisonné.e.s davantage par les produits « phyto-pharmaceutiques » ou « agro-toxiques » arrivera-t-elle à faire changer les choses… !? »

campagne-glyphosate-66-les-premiers-resultats

campagne-glyphosate-66-les-premiers-resultats