Llamp te Frigui est un groupe roussillonnais, créé en 2010, qui propose un show électro-folk en catalan, dans la lignée de Gerard Jacquet. Un concert gratuit pour présenter leur nouveau disque aura lieu le vendredi 29 avril, à 21h, à l’espace Força Real de Cornellà de la Ribera.

Llamp te Frigui («que l’éclair te foudroie») est une expression qui a marqué le fondateur du groupe dans son enfance à Pesillà de la Ribera où, comme dans beaucoup de nos villages, on entendait parler catalan dans la rue.

Le groupe est aussi l’histoire d’une amitié entre deux musiciens professionnels avec une carrière bien remplie. Philippe Dourou « Fil » a joué de la batterie dans le monde entier avec Pascal Comelade, Gérard Jacquet, le Général Alcazar, Deborah Colman, Nico Backton, Berkeley Wright et bien d’autres. Avec Llamp te Frigui, il joue du « Handsonic » (un pad de batterie électronique) et chante des pièces de basse à travers une « Octaver ». Franck Sala, quant à lui, a chanté et joué de la guitare avec de nombreux groupes de Catalogne comme La Berne, les Pep’S, Tryoland, etc.

Llamp te Frigui est le fer de lance du « Col·lectiu Angelets de la Terra » de musiciens de la Catalogne du Nord pour la langue, son répertoire entièrement en catalan est varié et festif avec de nombreuses compositions mais aussi les classiques comme l’Allioli, L’Estaca, Els hi fotrem, Els Segadors, etc. Les arrangements originaux sont développés par Philippe Dourou. Le style va de la chanson d’auteur au reggae, en passant par le swing ou le rock. Les textes originaux sont aussi le résultat de l’inspiration de Franck et de son frère Raoul Sala.

Llamp te Frigui est très régulièrement programmé dans les festivals et autres festivités en Catalogne du Nord mais aussi dans tous les Pays Catalans (Barcelona, La Granadella, Solsona, Sabadell, Granollers, Alcoi, …). En 2013, le groupe a été programmé à l’emblématique « Fête de l’Huma » à Paris, mais le plus beau reste à venir n’en doutons pas.

Llamp te Frigui est un groupe tellement sollicité et actif qu’il n’a guère pris de temps jusqu’à aujourd’hui pour étoffer sa propre discographie. Comme si le plaisir de la scène, du contact avec le public était supérieur à l’épreuve studio. Le groupe nous fait part de la sortie de son CD « Cal poca cosa » comprenant dix morceaux et les participations de Chedna, Gerard Jacquet, Phil Edwards, Laurent N’dongondo et Cali. Llamp te Frigui ne fait aucune concession. C’est enlevé, puissant et entraînant, avec un sacré coup de collier professionnel.