Banyuls-sur-Mer : activités de recherche de l’Observatoire Océanologique

Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer

L’Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer, UMPC-CNRS et l’Université de Perpignan Via Domitia (Pyrénées Orientales) organisent une journée dédiée aux membres de l’Académie des sciences (section de Biologie intégrative) mercredi 11 mai 2016, de 9h15 à 19h15 à l’Amphithéâtre de l’Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer.

Dans le cadre de la visite des membres de l’Académie des sciences de la section Biologie intégrative à l’Observatoire, venez découvrir les activités de recherche de la station marine et de l’Université en leur présence exceptionnelle.

Au programme de la journée :

De 9h15 à 12h Présentations grand public des activités de recherche amphithéâtre de l’Observatoire

9h15 Présentation des activités de l’Observatoire
Chaque intervention est suivie de questions/réponses avec le public.

La biologie intégrative à l’Observatoire
Vincent Laudet, Directeur de l’Observatoire

Virus et océan
Hervé Moreau, Directeur de recherche CNRS, Directeur de l’unité Biologie
intégrative des Organismes Marins à l’Observatoire

Changement global et rythmes biologiques chez les Poissons
Laurence Besseau, Maître de Conférence, Université Pierre et Marie Curie

Les rythmes circadiens chez Ostreococcus
François-Yves Bouget, Directeur de Recherche CNRS

11h Présentation des activités de l’Université de Perpignan Via Domitia

La recherche au Laboratoire Génome et Développement des Plantes :
Objectifs et contributions récentes, Jean-Marc Deragon, Professeur à l’Université de Perpignan Via Domitia

Le Laboratoire Interactions Hôtes-Pathogènes-Environnements :
une recherche multi-échelles intégrée, des molécules aux populations
Guillaume Mitta, Professeur à l’Université de Perpignan Via Domitia

Les écosystèmes coraliens
Bernard Banaigs, Directeur de recherche à l’INSERM Université de Perpignan Via Domitia, Centre de Recherches insulaires et Observatoire de l’environnement

18h Conférence grand public à l’amphithéâtre de l’Observatoire

Les Académiciens et l’Observatoire
Marie-Odile Gobillard-Soyer, Directeur de recherche honoraire au CNRS
L’Académie des sciences a 350 ans ! Retrouvez les événements anniversaires sur : http://www.academie-sciences.fr/fr/350

Conférence grand public/Informations pratiques :
Entrée gratuite
Amphithéâtre Alain Guille (1er étage bâtiment B), avenue du fontaulé, Banyuls sur Mer

A propos de l’Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer (UMPC-CNRS)
Une histoire centenaire, une recherche ciblée.
Une biodiversité fascinante, une réserve marine abritant nombre d’espèces emblématiques de la Méditerranée et une mer sans marée offrent à la station marine un terrain d’investigation sans pareil pour la recherche océanologique.

La station marine abrite quatre laboratoires associés à l’UPMC et au CNRS :
– Biologie intégrative des organismes marins
– Laboratoire de biodiversité et biotechnologies microbiennes
– Laboratoire d’Ecogéochimie des Environnements Benthiques
– Laboratoire d’océanographie microbienne

Ces entités développent de nombreux axes d’étude, dans les domaines de l’océanologie biologique et de la biologie des organismes (micro-organismes, invertébrés et vertébrés…).

Elles s’intéressent à la biodiversité, son origine, son évolution, son rôle dans le fonctionnement des écosystèmes, sa réponse aux changements globaux, mais aussi à sa valorisation dans le domaine des biotechnologies marines via des partenariats industriels.

Bénéficiant d’un rayonnement international, très actif dans la coopération scientifique, le Laboratoire Arago accueille chaque année une centaine de chercheurs de toutes nationalités et plus de 1000 étudiants, provenant de l’UPMC et d’une trentaine d’universités européennes, pour un enseignement dans le domaine des sciences de la mer et de l’environnement dispensé sur place.

Pour en savoir plus : www.obs-banyuls.fr
A propos de l’Académie des sciences et de la section de Biologie intégrative Depuis sa création en 1666, l’Académie des sciences se consacre au développement des sciences et conseille les autorités gouvernementales en ce domaine. Indépendante et pérenne, placée sous la protection du président de la République, elle est l’une des cinq académies siégeant à l’Institut de France.

Aujourd’hui riche de 262 membres,138 associés étrangers et 90 correspondants, élus parmi les scientifiques français et étrangers les plus éminents, l’Académie des sciences est pluridisciplinaire et largement ouverte à l’international. Les académiciens réalisent leurs travaux au sein de comités thématiques de réflexion et de propositions, en interaction étroite avec les instances de gouvernance statutaires.

Afin de répondre à l’accroissement des connaissances scientifiques et à l’élargissement des domaines de recherche, l’Académie s’est dotée de nouveaux statuts lui permettant d’augmenter et rajeunir son effectif : désormais, la moitié des nouveaux élus sont âgés de moins de 55 ans.
L’Académie exerce cinq missions essentielles :
– encourager la vie scientifique ;
– promouvoir l’enseignement des sciences ;
– transmettre les connaissances ;
– favoriser les collaborations internationales ;
– assurer un rôle d’expertise et de conseil.

Ses membres sont répartis en 2 divisions qui comportent chacune 4 sections ; s’y ajoute l’intersection des applications des sciences, dont les membres relèvent de l’une des sections.

La biologie intégrative est le domaine de la biologie qui cherche à intégrer nos connaissances sur les êtres vivants depuis le niveau moléculaire jusqu’à celui des écosystèmes. Elle cherche à comprendre les aspects fonctionnels des organes, organismes et écosystèmes étudiés et, de fait, revêt une très grande diversité puisqu’elle s’intéresse aussi bien aux animaux, aux plantes, et aux micro organismes qu’à leurs interactions, entre eux et avec l’environnement.

Pour en savoir plus :
www.academie-sciences.fr/fr/Listes-par-section-scientifique/section-biologie-integrative.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.