Assurance Maladie : les dispositifs d’accompagnement au sevrage tabagique sont de plus en plus utilisés

assurance-maladie-les-dispositifs-daccompagnement-au-sevrage-tabagique-sont-de-plus-en-plus-utilises

A l’occasion de la Journée Mondiale sans Tabac, l’Assurance Maladie indique que le recours aux dispositifs d’aide à l’arrêt du tabac se développe. Une bonne nouvelle, quand on sait qu’ils augmentent les chances de réussir à arrêter de fumer. Ainsi, dans les Pyrénées-Orientales, le nombre de personnes utilisant le forfait de 150 euros pour l’achat de substituts nicotiniques a été multiplié par 1,4.

L’application Tabac info service
Autre dispositif d’accompagnement au sevrage tabagique, la nouvelle version de l’appli Tabac info service a, quant à elle, dépassé les 100 000 inscrits au niveau national, 8 mois après son lancement.

Le remboursement des substituts nicotiniques en nette hausse
Depuis le 1er novembre 2016, jour de lancement du Moi(s) sans tabac, le montant du forfait de remboursement des substituts nicotiniques a été multiplié par trois (de 50 à 150 euros annuels). En parallèle, l’Assurance Maladie a mené une campagne d’information auprès des médecins généralistes pour leur rappeler les modalités spécifiques de prescription de ces médicaments.

Résultats : si le nombre de bénéficiaires du forfait reste encore limité par rapport au public potentiel, il a progressé notablement sur l’ensemble de la France depuis la fin 2016 et cette tendance se poursuit. Au premier trimestre 2017, plus de 102 000 personnes ont utilisé le forfait contre 53 300 durant les trois premiers mois de l’année 2016, soit près du double du nombre d’utilisateurs. Cette progression est inférieure dans les Pyrénées-Orientales où le nombre de bénéficiaires a été multiplié par 1,4.

En complément de l’accompagnement par un professionnel de santé, ces traitements (gommes, patchs, inhalateurs, etc.) sont efficaces dans le cadre d’un sevrage tabagique, grâce à un apport quotidien de nicotine en évitant la toxicité des cigarettes. Ils permettent de réduire l’envie de fumer, d’atténuer ou de faire disparaître les éventuels effets désagréables de l’arrêt (irritabilité, difficulté de concentration, humeur dépressive, troubles du sommeil ou de l’appétit…), et de prévenir les rechutes.

Plus de 100 0000 inscrits au coaching de l’appli mobile Tabac info service
Conçue par l’Assurance Maladie en partenariat avec Santé publique France et avec le concours de la Société francophone de tabacologie, l’appli Tabac info service est un programme complet de coaching pour optimiser ses chances d’arrêt définitif du tabac. Elle compte aujourd’hui plus de 100 000 inscrits. La majorité des utilisateurs sont des femmes (65 %) et leur âge moyen est de 33 ans. L’application soutient les fumeurs de manière proactive, par des contacts réguliers et sur un ton bienveillant, depuis la phase clé de la préparation jusqu’au jour J de l’arrêt, puis pendant 5 à 6 mois.

Elle propose des contenus interactifs pour aider les ex-fumeurs à tenir bon : tableau de bord en temps réel des bénéfices de l’arrêt du tabac, mini-jeux pour faire passer l’envie d’une cigarette, appel direct d’un tabacologue de Tabac info service… L’application intègre
en outre la possibilité de demander à être encouragé par son entourage. En 8 mois, près de 5 000 vidéos de soutien ont été postées par les proches. Tabac info service, c’est aussi : le 3989, le site et la page Facebook.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.