Assemblée Générale de l’Association des Officiers de Réserve ( AOR 66 ) des P-O

Le salut militaire devant la tombe d'Aimé Giral

L’association des officiers de Réserve des Pyrénées-Orientales ( AOR 66 ), a tenu récemment son assemblée générale 2019, au Mas des Arcades. Après le contenu traditionnel de cette rencontre ( rapport moral,rapport financier, élection des membres du conseil d’administration…) L’assemblée présidée par le colonel (h) Christian Bail, a accueilli les autorités, en premier lieu le Préfet Philippe Chopin, mais aussi le député Louis Aliot et le sénateur Jean Sol. Le délégué militaire départemental, le commandant du Groupement départemental de Gendarmerie, le directeur du SDIS , les représentants des Ordres nationaux et des associations amies étaient également présents. Les responsables élus absents s’étant excusés. A noter la participation fidèle des réservistes espagnols. Le colonel Bail a rappelé que la Réserve opérationnelle représente 20% des forces armées , mais que notre département, sans régiment installé, n’est pas représentatif de cet engagement, encore moins pour les officiers dont certains servent néanmoins à la D.M.D. En concluant cette matinée, monsieur le Préfet a développé la montée en puissance de la Garde nationale, qui réunit les réserves de l’Armée, de la Gendarmerie et de la Police. Il a félicité et remercié l’AOR 66 pour sa participation à la vie patriotique et au Devoir de mémoire. Puis, l’ensemble des participants, rejoint par Susy Simon-Nicaise, adjointe au maire de Perpignan, s’est retrouvé au cimetière de l’Ouest, où une gerbe a été déposée par le Préfet et le président de l’association sur la tombe d’Aimé Giral, aspirant de Réserve , tué pendant la première guerre mondiale. Le pot de l’amitié a clôturé ces moments de travail, de commémoration et de camaraderie.

Le Préfet accueilli par le Colonel Christian BAIL.
Le dépôt de gerbe sur la tombe d’Aimé GIRAL
Les élus, les autorités et les adhérents lors de l’AG.
Le Colonel Christian BAIL et le Préfet Philippe CHOPIN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.