Air France et la Région Occitanie déploient un vol spécial entre Tokyo et Toulouse

Le 14 mai 2019, à l’occasion des 160 ans des relations diplomatiques entre la France et le Japon, la Région Occitanie, avec le soutien d’Air France et des tour-opérateurs japonais, accueillera à Toulouse un vol direct spécialement affrété depuis Tokyo-Narita.

La mission régionale, conduite en juin dernier au Japon par Carole Delga, Présidente de Région et Nadia Pellefigue, Vice-Présidente en charge du développement économique, a également fortement contribué au succès de ce projet. « Ce vol exceptionnel est le résultat d’un long travail de démarchage initié depuis 2016 par le CRT et ses partenaires touristiques privés ou institutionnels à travers des campagnes de prospection et de communication au Japon ainsi que des accueils de tour-opérateurs en Occitanie », tient à rappeler Virginie Rozière, Présidente du CRT Occitanie.

Ce vol affrété, opéré par Air France le 14 mai 2019, permettra à 288 passagers de découvrir les richesses touristiques de la région Occitanie autour de circuits commercialisés par les tour- opérateurs WAS (leader sur le marché des séniors premium) et Hankyu. Les passagers de ce vol seront reçus par Carole Delga au cours d’une réception officielle à l’Hôtel de Région de Toulouse.

« Air France est fière de contribuer au développement du tourisme en Occitanie en mettant en place ce vol ponctuel intercontinental depuis l’Asie. Je salue le travail formidable initié par la Région Occitanie et les équipes d’Air France pour opérer ce vol depuis l’un de ses marchés importants », confirme Zoran Jelkic, Directeur Général, Air France-KLM.

La dizaine de circuits, proposés par les TO ayant affrété ce vol, mettra à l’honneur les sites incontournables de la région : Toulouse, Carcassonne, Albi, Cordes-sur-Ciel, St-Cirq-Lapopie (élu « Village Préféré » en France par la JATA, Association japonaise des agents de voyage), Rocamadour, Padirac et la vallée de la Dordogne lotoise, Lourdes, Gavarnie, St-Bertrand-de-Comminges, Conques, Nîmes, Uzès, le Pont du Gard, Montpellier et Aigues-Mortes.

Depuis 2016, près de 100 tours-opérateurs japonais ont été accueillis en Occitanie par le CRTO et ses partenaires. Le marché japonais figure parmi les marchés « longs courriers » à fort potentiel pour le tourisme français avec une forte valeur ajoutée en terme de dépenses (200€/jour en moyenne). Sur les 9 premiers mois de l’année 2018, l’Occitanie a déjà enregistré près de 28 000 nuitées en hôtellerie, soit une augmentation de 22% par rapport à l’année dernière.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.