A Perpignan, les lycéens se bougent pour l’ « Hôpital de mon Doudou » !

De gauche à droite : Julie, Marie-Claude Santini et les camarades de Julie au Lycée Maillol

Ils ont entre 15 et 18 ans et leur envie de s’engager est grandissante. Au Lycée Maillol de Perpignan, leur camarade Julie a su leur donner envie de soutenir l’Hôpital de mon Doudou. Une initiative de l’Association PharmaVie qui doit bientôt bénéficier à l’Hôpital de Perpignan.

Julie bouge les lignes pour les enfants malades
Sur le stand que Julie a installé à l’entrée du lycée, les élèves et professeurs sont invités à découvrir la mascotte Toudou. Du haut de ses 30 cm, cet ourson assure un rôle important auprès d’enfants hospitalisés. A la fois support pédagogique, compagnon de galère et doudou pour les petits de 2 à 11 ans, Toudou aide à dédramatiser l’hôpital. Anesthésie, chirurgie ou radio : les enfants peuvent comprendre et mimer les soins qui leur seront prodigués dans 9 Hôpitaux de mon Doudou en France. Quant au 10e, il ouvrira à Perpignan en mars 2021.

Une opération désignée « projet de l’année » au Lycée
9 € la peluche, 5 € pour sa version mini en porte-clés. Julie et ses amis ont déjà enregistré des dizaines de ventes et continuent d’y consacrer leurs pauses déjeuner. La direction de l’établissement, sensible à la cause portée par Julie, a fait de ces ventes solidaires le projet de l’année.
La présidente de l’Association PharmaVie, Marie-Claude Santini, a tout de suite été touchée par la détermination de la jeune fille. Habitant Perpignan depuis de nombreuses années, elle a rencontré les lycéens pour partager l’histoire et l’impact positif des Hôpitaux de mon Doudou.

Moins de stress pour mieux vivre les soins
Au-delà de leur aspect ludique et coloré, ces installations réduisent significativement le stress des petits patients. Un facteur important dans le bon déroulement des soins, qui a fait l’objet d’une étude à l’Hôpital Clocheville de Tours et d’une publication scientifique dans la revue Paediatric Radiology en 2019.

Passer au niveau régional
Galvanisée par l’accueil très positif du projet, Julie ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Motivée par « les valeurs et les actions » de l’Association PharmaVie, elle s’apprête à mobiliser des élèves d’autres établissements de la région.

Et vous, soutenez-vous l’Hôpital de mon Doudou ?
Rendez-vous dans l’une des 600 officines PharmaVie ou sur le site de https://www.association-pharmavie.fr/ pour vous procurer peluches et porte-clés solidaires. Les fonds collectés serviront à financer les activités de l’Association PharmaVie, dont l’Hôpital de mon Doudou. Merci pour votre aide précieuse !

A propos de l’Association PharmaVie :
L’Association PharmaVie oeuvre depuis 1988 en faveur de la santé des patients, en particulier des enfants. Ses actions traduisent l’engagement de ses membres pharmaciens, véritables acteurs de santé sociale. Grâce à leur soutien, l’Association PharmaVie a développé des initiatives solidaires au coeur des hôpitaux et en faveur d’Ong reconnues comme la Chaîne de l’espoir, les Chevaliers du Ciel, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France ou Sidaction.
Il existe aujourd’hui 9 Hôpitaux de mon Doudou à Albertville, Avignon, Bordeaux, Cannes, Nancy, Paris – Hôpital Necker et Hôpital Robert Debré, Toulouse et Tours. Conçus avec le personnel soignant, ils contribuent à un accueil rassurant pour les petits patients et leur famille. De nouveaux Hôpitaux de mon Doudou sont en projet dans plusieurs régions de France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.