Les 900 ans de l’Hôpital de Perpignan

900 ans de l'hopital avec S.Neuville

De G à D:  Marie Thérèse Miskawi – Alain Bobo – Ségolène Neuville – Esméralda Munoz

Le président du CAUS 66 (Collectif Associatif des Usagers de la santé) Alain Bobo et des administrateurs, au côté de la ministre Ségolène Neuville pour les 900 ans de L’Hôpital de Perpignan ont été invité par la direction de L’Hôpital. Le CAUS 66 qui anime Les Maisons des usagers avec 40 associations adhérentes sur perpignan ont pour objectif de remettre le patient au cœur du système de santé et l’informer sur ses droits. La ministre a souligné le travail effectué dans l’hôpital par les associations de patient et les RU (Représentant des Usagers) qui siègent dans différente instances, elle a par le passé affirmé son soutien aux MDU. Les Maisons des Usagers sont des lieux dédiés à l’information, l’orientation et l’accompagnement des usagers des établissements de santé. Elles sont le meilleur lieu pour expliquer aux patients leurs droits – et leurs devoirs – et pour diriger les patients vers des interlocuteurs adaptés à leur demande. Les MDU fonctionnent avec un coordinateur ainsi qu’avec les associations de patients qui ont développé une véritable expertise, sur les maladies orphelines, sur les greffes, sur les questions pratiques, etc. Ces associations assurent des permanences au sein des MDU pour accueillir et informer les usagers de la santé. Aujourd’hui, nous œuvrons pour la mise en place de MDU, en dehors des murs des établissements de santé, en ville, afin qu’il soit possible d’accéder à l’information même si on ne va pas à l’hôpital, ou encore pour les proches des malades. A Perpignan, une permanence devrait être assurée au sein de la Maison de Prévention et de Santé que la Mairie va mettre en place. Le CAUS 66 travaille aussi sur un projet de formation des conseillers des mutuelles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.